27 septembre 2013

«Anne, ma sœur Anne…»

«Anne, ma sœur Anne…»

Ils sont venus, ils étaient (presque) tous là : Emir Kir, Philippe Moureaux, Laurette Onkelinx, Marion Lemesre, Marie-Thérèse Coenen, Eric Jassin, Béatrice Meulemans, Luc Frémal, Brigitte Grouwels, Döne Dagyaran , Ahmed Mouhssin, Farid Kessas, Dorah Ilunga, Philippe Close, Gabriella Mara, Véronique Maron, Thierry Balsat, Hamsi Boubeker, Mohammed Jabour, Halil Dizli, Serob Muradyan, Philippe Boïketé, Kadir Ozkonakci, Mohamed Azzouzi, le personnel du CPAS …, en présence de la famille de la défunte, ils ont tous tenu à assister à cette ultime cérémonie d’adieu organisée ce 26 septembre par les autorités de Saint-Josse en l’honneur d’Anne-Sylvie Mouzon. Nombreux ont tenus à exprimer le vide que cette femme politique laisse derrière elle…

18 septembre 2013

Protocole de Jumelage entre Saint-Josse et Eskisehir

Protocole de Jumelage entre Saint-Josse et Eskisehir

Document diffusé par les autorités communales de Saint-Joose, le 18 septembre 2013

Nous représentants des communes de Saint-Josse-ten-Noode (Belgique) et Eskisehir (Turquie) ;

Librement désignés par le suffrage de nos concitoyens ;

Certains de répondre aux aspirations profondes et aux besoins réels de nos populations ;

Sachant que nos civilisations et nos peuples partagent les mêmes valeurs universelles ;

Considérant les liens qui unissent nos populations et la mémoire collective qu’ils partagent ;

Considérant que l’œuvre de l’Histoire doit se poursuivre dans un monde ouvert, mais que ce monde ne sera vraiment harmonieux que dans la mesure où les hommes vivront libres dans des cités libres ;

Convaincus par l’enrichissement mutuel que représentent nos différentes cultures ;

Convaincus par le jumelage entre les communes constitue une base solide de confiance pour améliorer l’amitié, la coopération entre nos communautés et l’encouragement pour les citoyens, les écoles et les associations de promouvoir des idées qui contribuent à connecter les gens ;

Dans le respect mutuel des relations établies entre nos deux communes et en accord avec le principe de solidarité ;

En ce jour, nous déclarons notre volonté :

D’affirmer notre attachement au respect des droits inviolable et inaliénables de la personne humaine ;

De maintenir des liens permanents entre nos communes afin de dialoguer, d’échanger nos expériences et de mettre en œuvre toute action conjointe susceptible de nous enrichir mutuellement dans tous les domaines relevant de nos compétences ;

D’encourager et de soutenir les échanges entre nos concitoyens pour développer, par une meilleure compréhension mutuelle et une coopération efficace, l’échange d’expériences entre nos communes ;

D’agir selon les règles de l’hospitalité, dans le respect de nos diversités, dans un climat de confiance et dans un esprit de solidarité ;

De garantir à toute personne la possibilité de participer aux échanges entre nos deux communes sans discrimination de quelque nature que ce soit ;

De promouvoir, à travers nos échanges et notre coopération, les valeurs universelles que constituent la liberté, la démocratie, l’égalité, et l’État de droit ;

De conjuguer nos efforts afin d’aider dans la pleine mesure de nos moyens au succès de cette nécessaire entreprise de progrès et de prospérité.

Pour la commune de Saint-Josse : Emir Kir (Bourgmestre) et Patrick Neve (Secrétaire communal) – Pour la commune d’Eskisehir : Yilmaz Büyükensen (Bourgmestre)

13:46 Écrit par Rachid Z dans Saint-Josse, Turquie | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

15 août 2013

La police de la zone Nord est en deuil

La police de la zone Nord est en deuil

5be346ba-c9fd-11e2-afcb-8b81c96fdf4e_original.jpg.h380.jpg

Rachid Z, le 15 août 2013

Selon certaines sources, David Yansenne, le chef de zone de police Bruxelles Nord (Saint-Josse-Scharbeek-Evere), rapatrié lundi à Bruxelles suite à un accident nautique à Dunkerke, est déclaré mort ce jeudi 15 août au CHU Saint-Pierre.

09 juillet 2013

Saint-Josse : Fête de la Communauté flamande

Saint-Josse

Fête de la Communauté flamande
 
Le 06 juillet 2013

10:17 Écrit par Rachid Z dans Saint-Josse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18 juin 2013

Harcèlement moral de Mohamed Azzouzi

Harcèlement moral de Mohamed Azzouzi

Saint-Josse 2012.JPG

Guy Bernard, le 18 juin 2013

Un cadre de l’administration a déposé plainte contre le premier échevin. Ambiance délétère ?

"Je tombe un peu des nues !" En quatre mots secs et limpides, Mohamed Azzouzi (PS), l’échevin de la Jeunesse, de l’Action sociale, de la Famille et de la Culture, a tôt fait de commenter une plainte dont il fait l’objet depuis quelques jours.

L’attaque, pourtant, ne vient pas de nulle part; ni de n’importe qui. Bien qu’en maladie depuis près de trois mois, la responsable du service Jeunesse a en effet introduit une plainte pour harcèlement moral (!) auprès d’Arista, le Service externe pour la prévention et la protection au travail.

Un coup dans l’eau pour saper l’autoritarisme, voire les emportements du mandataire ? "Ça ne m’étonne pas !", claironne-t-on, ça et là, au 12 avenue de l’Astronomie, à propos de la cible. "Il est infect; traite les gens comme des chiens."

Un autre clan, plutôt pro-Azzouzi, contrerait cette perception de "gestion désastreuse des ressources humaines" : "On a engagé des gens sans recrutement (sous-entendu : sous l’ère Demannez, NdlR). Chaque échevin pourrait se retrouver avec 10 ou 20 plaintes contre lui..." De ce côté-là, les interlocuteurs font largement état de difficultés monstres du collège à se faire entendre de l’administration. Cette dernière "dysfonctionne complètement", expliquent diverses sources.

Des exemples de ce que d’aucuns qualifient d’"harcèlement administratif", subi par l’exécutif d’Emir Kir (PS) ? L’interdiction faite au collège d’aller dans les bureaux; des courriers qui ne se rédigent qu’après des semaines; des oppositions explicites à des projets (comme la Zinneke Parade, entre autres), etc. "Tous les échevins se plaignent de ces lenteurs dans le traitement des dossiers."

Cet "héritage du passé", parions qu’il formera la ligne de défense de Mohamed Azzouzi, lequel s’abstient de s’épancher sur le litige ou sur son émettrice. Sauf à se jurer "serein".

Entre un souci de transparence - une volonté, raconte-t-on, de changer les choses - du nouveau patron de la Jeunesse et son prédécesseur, Mohammed Jabour (PS, passé aux Espaces verts, au Développement durable et à la Propreté publique), les observateurs sentent que le torchon brûle. Pourtant, ces deux-là sont censés bosser ensemble, sous l’égide d’un Emir Kir qui, à son tour, affiche un silence de circonstances.

Les semaines à venir mettront en exergue les éventuelles répercussions de ce (rare) pavé dans la mare. Mais à la place de la plaintive et de ce que des sources voient comme un burn out, on se ferait du souci. "Elle s’est complètement désolidarisée", confient plusieurs langues, en interne. A raison ?

17 juin 2013

Saint-Josse: vives tensions au sein de l'Agence immobilière sociale

Saint-Josse

Vives tensions au sein de l'Agence immobilière sociale

RTL Info, le 17 Juin 2013 08h22

La majorité de la commune de Saint-Josse, dirigée par le bourgmestre Emir Kir (PS), souhaite se débarrasser du directeur général de l'Agence immobilière sociale de Saint-Josse (IAS), Pascal Naples, rapporte La Capitale lundi. Il lui est notamment reproché des détournements de loyers et des faits de népotisme. L'intéressé s'en défend et nie ces accusations.

Le cas de Pascal Naples aurait été évoqué au conseil d'administration, indique La Capitale. Il lui est notamment reproché des détournements de loyers, parfois encore payés en liquide, et une mauvaise gestion de certains immeubles. Un arriéré de 180.000 euros de loyers aurait été découvert tandis que des accusations d'alcoolisme ont également été évoquées.

Pascal Naples, que l'on dit proche de l'ancien bourgmestre Jean Demannez, balaie ces accusations d'un revers de main et dénonce "une chasse aux sorcières". Il indique avoir voulu mettre fin aux paiements de loyers en liquide mais "la majorité a refusé". "Ce qu'on me reproche, c'est surtout de l'insubordination", assène-t-il.

16 mai 2013

Saint-Josse : Zoé Genot

Saint-Josse

Zoé Genot

Ce lundi soir conseil communal 20h à St-Josse : Budget communal 2013 de Saint-josse : le prestige au détriment de la population ?

Le bourgmestre Emir Kir propose, comme priorité, de consacrer 8 millions d’euros à l’achat d'une partie de l'immeuble Ethias situé 19 avenue de l'Astronomie.

ECOLO-GROEN St-Josse demande au PS et CDH de se ressaisir, de ne pas plonger dans ce projet immobilier pharaonique et de consacrer toute leur énergie et tous les moyens aux véritables défis tels que promis pendant la campagne ! Rappelons que St- Josse compte parmis le communes au plus bas taux de couverture en crêche et que seuls la moitié des enfants peuvent fréquenter une école de la commune. Enseignement, jeunesse, logement, emploi et qualité de vie de nos quartiers sont les priorités pour les habitants : Toutes les marges budgétaires doivent y être consacrées.

Plus de détails : http://www.saint-josse.ecolo.be/

Prestation de serment à la Chambre Mie-Jeanne Nyanga-Lumbala

Prestation de serment à la Chambre

Mie-Jeanne Nyanga-Lumbala CDH

19. Mie-Jeanne Nyanga-Lumbala.JPG

Ce jeudi, en séance plénière de la Chambre des représentants, Mie-Jeanne Nyanga-Lumbala a prêté serment à 14H15 comme députée fédérale.

Conseillère communale à Saint-Josse pendant 12 ans, Mie-Jeanne Nyanga-Lumbala a poursuivi son engagement politique à Bruxelles-ville en devenant conseillère CPAS.

Diplômée en gestion d’entreprise d’économie sociale, elle a travaillé 9 ans à la cellule politique générale du cabinet du Ministre bruxellois de l’Economie, Benoît Cerexhe, puis dans celui de la Ministre Céline Fremault.

Investie dans de nombreuses associations qui œuvrent notamment en faveur des femmes, celle que tous les Bruxellois surnomment amicalement «mama Mie-Jeanne» est également la fondatrice de l’ASBL «Afrique Sub Sahara».

A 59 ans, elle remplacera au sein du groupe CDH de la Chambre Myriam Delacroix-Rolin, qui a récemment démissionné de son siège de parlementaire fédérale.

10 avril 2013

Walking Madou

Walking Madou

Il y a un an, lors de l’inauguration du projet de réaménagement d’une partie de la chée de Louvain en voie semi-piétonne, les principaux responsables politiques et promoteurs : l’ex-bourgmestre (PS) Jean Demannez, La ministre bruxelloise de la Mobilité (CD&V) Brigitte Grouwels, l’échevine (sp.a) Béatrice Meulemans, l’échevin (PS) Mohammed Jabour, Christophe Mercier (Suède 36 - conception générale), le conseiller communal (indépendant) Thierry Balsat et l’ex-conseiller communal (CDH) Farid Kessas tenaient les discours suivants …

08 avril 2013

Saint-Josse En squash, le club du Winner's joue les play-offs en vue de rester en 1ère division.

Saint-Josse

En squash, le club du Winner's joue les play-offs en vue de rester en 1ère division. Et c’est bien parti…

19:37 Écrit par Rachid Z dans Saint-Josse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03 avril 2013

Police Fédéral APPEL A TEMOINS

Police Fédérale

APPEL  A TEMOINS

logo police.jpg

Le dimanche matin, 31 mars 2013, le corps de ROLAND Philippe (25/01/1952) a été retrouvé dans la cave de son immeuble situé à Saint-Josse-ten-Noode, rue Marie-Thérèse n°102. L’intéressé a été agressé probablement le samedi soir et est décédé des suites de ses blessures.

Toute personne ayant été témoin des faits ou toute personne qui aurait vu ou entendu quelque chose de suspect est priée de prendre contact avec nos services.

Police Fédérale – Criminelle de Bruxelles

Numéros : 02/223 94 63 – 02/223 94 65 – 02/223 94 71 – 02/223 93 30 – 02/223 94 47 (entre 9h00 et 17h00)

Fax : 02/223 94 77

Email : pjfgpbru.crim3@police.be

IMG_0002.JPG

IMG_0010.JPG

19:47 Écrit par Rachid Z dans Saint-Josse | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

27 mars 2013

Emir Kir ? «Il chloroforme la commune…»

Emir Kir ? «Il chloroforme la commune…»

Guy Bernard, le 25 mars 2013

Relayant un sentiment répandu, Geoffroy Clerckx (MR) fustige La Pravda de l’Emirat

Seul le beau, le grand, le radieux Emir Kir trône en majesté à la troisième page […]. Tout va bien, citoyens de Saint-Josse ! Notre guide veille sur vous.

Cynique, drôle, Geoffroy Clerckx (MR), brûlera - symboliquement -, ce soir, au conseil, ce Joske que le néomaïeur PS a renommé 1210. De l’opposition, le libéral assimile ce mensuel de papier à la Pravda de l’EmiratDans le numéro de février, on a même eu droit à son CV, relate le leader du Mouvement réformateur local.De la propagande électorale à la gloire de notre nouveau leader !, ricane-t-il.

Cette apologie du Premier Tennoodois dans un journal communal, de surcroît privé de toute trace de l’opposition (et même, plus fort, de place pour les échevins de l’équipe Kir) fait jaser. En dehors du seul sérail, d’ailleurs. Il est fou !, entend-on ça et là, à propos de ce Kir que beaucoup voient se prendre pour plus royal qu’il n’est.

Ces pratiques rédactionnelles, monsieur Kir, sont d’un autre temps. Ce n’est pas la transparence dont vous vous faites le chantre, claironnera un Geoffroy Clerckx constructif.

Kir chloroforme la commune, s’indigne derechef Thierry Balsat (indépendant), outré d’un accès durci à la maison communale. “J’en arriverais à regretter mon vieil ennemi, Jean Demannez…

21 mars 2013

Saint-Josse "Une commune assiégée"

Saint-Josse

"Une commune assiégée"

Farid Kessas

7. Farid Kessas (2).JPG

Rachid Z, le 21 mars 2013

Cet après-midi, l’ex-conseiller communal (CDH) Farid Kessas s’est rendu au cabinet du bourgmestre Emir Kir pour y déposer un courrier dénonçant la paralysie des services communaux ; notamment, Ils ne répondraient  plus aux requêtes des demandeurs d’emploi !

Arrivé à la maison communale, Mr Kessas se voit soudainement interdit l’accès au cabinet du bourgmestre par des stewards qui justifiaient ce barrage pour des raisons sécuritaires, même l’usage du gsm fût  interdit !

Monsieur Farid Kessas se demande à quoi riment ces mesures ? : «Est-ce la peur de voir un nombre croissant d’administrés mécontents des services communaux envahir le bureau du bourgmestre ?»

Walking Madou

Walking Madou

5424_101663660029212_1827015348_n.jpg

15:07 Écrit par Rachid Z dans Saint-Josse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20 mars 2013

Le «1210» ou la Pravda de l’Emirat

Saint-Josse

Le «1210» ou la Pravda de l’Emirat

Interpellation au Conseil du 25 mars 2013

Geoffroy Clerckx, Conseiller communal (MR), le 19 mars 2013

L’ancienne revue communale, le «Joske», en fin de législature passée, a fini par s’ouvrir à l’opposition, lui donnant deux articulets pour s’exprimer. C’était mieux que rien pour mettre un petit bémol aux lauriers que la majorité s’attribuait généreusement.  

Dans les deux premiers numéros du mensuel communal nouvelle mouture, rebaptisé «1210» pour marquer la rupture avec l’ancien bourgmestre trop «brusseleir», plus de trace de l’opposition… Plus de traces non plus des principales figures de la majorité, échevins et Présidente de CPAS, si ce n’est la mention de leurs noms et coordonnées en dernière page…

Seul le beau, le grand, le radieux Emir Kir trône en majesté à la troisième page de cette revue digne de la Pravda. Tout va bien. Dormez en paix, citoyens de St-Josse ! Notre guide veille sur nous.

Le numéro de février nous a même gratifiés en deuxième page du parcours politique fulgurant de notre nouveau leader, avec, informations ô combien passionnantes, ses scores électoraux des élections régionales de juin 2009 et fédérales de juin 2010. Je suppose que c’est pour arracher des «oh!» et des «ah!» d’admiration au lecteur impressionné par ces résultats exceptionnels ? On a par contre gommé les informations moins glorieuses. Il est vrai qu’il valait mieux, pour ne citer qu’un exemple au hasard, ne plus faire état d’un diplôme imaginaire

Ces pratiques rédactionnelles, Monsieur Kir, sont d’un autre temps. Ce n’est pas cela qu’on appelle «la nouvelle culture politique». Ce n’est pas cela qu’on appelle la «transparence» dont vous vous faites le chantre dans votre note de politique générale.

N’ayez pas peur de la contradiction. N’ayez pas peur de l’opposition. Elle sera constructive si vous l’êtes. Une bonne majorité a besoin d’une bonne opposition. Celle-ci lui permet de s’améliorer, en la forçant à se remettre en question, en la titillant, en attirant son attention sur des problèmes qu’elle ignorait ou qu’elle sous-estimait.

Vous avez fait un pas dans la bonne direction en ouvrant certaines associations à l’opposition. Continuez dans cette logique et ouvrez lui aussi les portes du «1210».