13 septembre 2012

Electeurs étrangers inscrits à Saint-Josse par nationalité‏

Electeurs étrangers inscrits à Saint-Josse par nationalité‏

Pierre-Yve​s Lambert, le 13 septembre 2012

… Les taux les plus élevés sont chez les Congolais (36,1 %), les Turcs (24,6 %) et les Roumains (22,7 %). Viennent ensuite les Italiens avec 20,0 % et les Bulgares avec 15,5 %. Le pourcentage d'inscription des Turcs est le double de celui des Marocains (12,4 %), celui des Congolais trois fois plus élevé que celui des Marocains. Ce trio de tête arrive dans le même ordre, mais avec des écarts plus réduits, au niveau fédéral (RDC 21,9 %, Turquie 16,7 %, Maroc 11,8 %), de la région bruxelloise (22,7 %, 19,5 %, 12,4 %), de la région flamande (15,9 %, 13,1 %, 7,4 %) et de la région wallonne (26,2 %, 20,0 %, 18,8 %).

Toujours à Saint-Josse, il y a 142 inscrits sur 656 (21,65 %) en provenance de pays de la Ligue arabe, 113 sur 326 (34,66 %) nationaux d'Afrique subsaharienne, 25 sur 115 (21,74 %) de pays latino-américains. Au total, il y a 15 % d'inscrits parmi les ressortissants de l'Union européenne, 21,2 % parmi les ressortissants de pays tiers.

Comparé à un total d'électeurs belges et étrangers inscrits de 12.331 sur 17.958 potentiels (68,67 %), ça fait tout de même 31 % d'habitants tennoodois qui auraient pu voter aux prochaines élections communales mais ne pourront pas le faire. 5,65 % (697) des électeurs tennoodois sont des étrangers ressortissants d'un pays de l'Union européenne, 4,01 % (494) d'un pays tiers. Au total, étant donné qu'il y a 29 sièges à répartir au conseil communal, ces électeurs peuvent influencer l'attribution de deux ou trois sièges entre les listes, mais surtout peser sur l'élection de tel ou tel candidat au sein d'une liste. Tout le monde pense évidement aux 165 électeurs turcs, additionnés des 125 Bulgares (les Bulgares de Saint-Josse et de Schaerbeek sont pour la plupart des Turcs de Bulgarie), au total 290 électeurs, soit 2,35 % du total. Les 174 électeurs roumains seront apparemment aussi très courtisés par des compatriotes candidats sur les listes du bourgmestre et d'Ecolo. La plupart des Roumains de Saint-Josse sont des Roms, minorité dont un membre a été embauché comme "médiateur rom" par la commune. En 2006, seuls cinq candidats, tous sur la Liste du bourgmestre (PS-SP.A-indépendants) avaient fait plus de 500 voix de préférence.

Il y a six ans, j'écrivais "à Saint-Josse, 6,5% des Marocains se sont inscrits (42 sur 651) et 7,1% des Turcs (54 sur 765), 13,8% des Italiens (59 sur 528), 14,7% des Français (81 sur 551). Par rapport au nombre total d'électeurs inscrits, Belges et non-Belges, soit 11.184, ça fait 0,5% d'électeurs turcs, et un total de 1,2% d'électeurs hors-UE, 0,7% d'électeurs français, et un total de 2,2% d'électeurs UE".

Rappelons enfin que, en théorie, les assesseurs pour les bureaux de vote sont convoqués aléatoirement sur base des listes d'électeurs. Comme cela s'est déjà produit en 2009 pour les élections européennes dans certains bureaux schaerbeekois, il risque donc d'y avoir dans le lot des électeurs ne parlant ni français ni néerlandais, tant parmi les Belges que parmi les étrangers. Et, problème déjà survenu lors de diverses élections, des électeurs ne parlant aucune de ces langues devront être assistés par des assesseurs maîtrisant le turc ou le roumain, par exemple, ce qui rendra la tâche des témoins de listes difficile. Mais de toute façon ces témoins restent la plupart du temps complètement passifs, les tricheurs peuvent donc se rassurer.

11 septembre 2012

Saint-Josse : Liste du Bourgmestre : deux candidates jettent l’éponge

Saint-Josse

Liste du Bourgmestre : deux candidates jettent l’éponge

19. Nicole Montoisy.JPG

Rachid Z, le 11 septembre 2012

A un mois des communales, deux candidates de la Liste du Bourgmestre, Nicole Montoisy (19) et Jennifer Delbauche (27), se sont retirées et ont été remplacées par la conseillère CPAS Anne-Marie de Raedt et Micheline De Smet, qui figurait déjà en 2006 sur la liste menée par le maïeur. 

Le piétonnier de Saint-Josse divise deux candidats de la même liste

Le piétonnier de Saint-Josse divise deux candidats de la même liste

Geoffroy Fabré, le 11 septembre 2012

 Alliances de circonstance, désalliances spectaculaires, petites piques et attaques masquées: l'arène de la campagne électorale est ouverte. Et parfois la nature de certaines joutes surprend, comme par exemple quand deux candidats de la même liste se tirent dans les pattes. C’est le cas à Saint-Josse, entre deux poids lourds, à savoir Emir Kir et Jean Demannez.

Le projet en question, c'est le semi piétonnier de la chaussée de Louvain. Emir kir, le secrétaire d'État à l'Urbanisme affirmait lundi dans la presse que le projet était une mauvaise idée et que la Région n'accorderait pas de permis sans une bonne concertation avec les riverains. Jean Demannez, le bourgmestre de Saint Josse, a réagi en déclarant que la Région devait être claire : si elle ne veut pas du projet, qu'elle le dise et on rouvre tout de suite la chaussée aux voitures. On se demande ce qu’il faut penser de ce type de sortie en période électorale.

Un tacle en bonne et due forme sauf que la sortie en question vient d'Emir Kir, qui est troisième sur la même liste PS que le bourgmestre. Cohérence, quand tu nous tiens. En tout cas, ce qui est cohérent c'est qu'en période électorale, il faut absolument faire parler de soi et apparemment ça marche.

Et pour info, sachez qu'une période de test grandeur nature de deux ou trois mois devrait commencer fin octobre.

T. Balsat face à K. Zeguendi

T. Balsat face à K. Zeguendi

Le candidat de la liste des Bleus de Saint-Josse, Thierry Balsat répond aux questions de l'animateur du blog "Bruxellois, sûrement", Khalil Zeguendi. Dans cet entretien, le candidat évoque la campagne électorale, la régularisation de sa situation en matière de résidence, l'abandon par les autorités communales du quartier nord...

Au soir du 14 octobre 2012...

Au soir du 14 octobre 2012...

Des conseils communaux bruxellois seront plus bariolés, plus basanés et un peu plus "Musulmans"

IMG_0039.JPG

Khalil Zeguendi, le 11 septembre 2012

Il est plus que certain qu'au soir du 14 octobre 2012, les conseils communaux qui sortiront des urnes, dans de nombreuses communes bruxelloises, seront très fortement "dominés" par les Belges issus de l'immigration non européenne.

A examiner les listes des candidats de nombreux partis bruxellois, et notamment dans des municipalités comme Molenbeek, Schaerbeek, Saint Gilles, Forest, Bruxelles Ville et surtout la petite commune de Saint Josse, il ne fait aucun doute que la majorité des conseillers communaux seront Subsahariens, "Turcs" ou "Marocains".

Le PS et le CDH sont les deux formations qui, dans ces communes, ont aligné un nombre très important de ces candidats. Ecolo suit de très près.

Les Belgo belges, pour utiliser un terme "générique", ont peu de chances de passer devant ces candidats qui sont aujourd'hui, les plus dynamiques et les plus présents sur le terrain des quartiers populaires de ces communes. Nombre d'entre eux font preuve d'une certaine nervosité, voire d'une agressivité certaine à l'encontre des candidats des formations adverses.

Le nombre de plaintes et de "dénonciations" qui m'ont été formulées par des candidats "allochtones" vis a vis du comportement d'autres candidats, de la même origine, sont assurément très nombreuses.

Les arrachages d'affiches entre candidats du même parti ne constituent pas une exception.

Les vitrines des débits de boissons, de cybers, de magasins de diverses sortes, ont été pris d'assaut par ces candidats.

A tel point que beaucoup de commerces sont couverts par des affiches au détriment des produits exposés à l'intérieur des échoppes et autres magasins. 

Ils en veulent et sont persuadés et déterminés de sortir gagnants de ce scrutinLes plus goulafes en matière d'affichage sont le duo "PS" schaerbeekois, Kökten - Özkara.

Comme pour éviter l'arrachage de leurs affiches par des adversaires politiques, ils ont opté pour la "hauteur".

A savoir des balcons de maisons, des banques, des restaurants, des agences de voyage... situés dans les quartiers les plus fréquentés par la communauté turque de Schaerbeek . 

Encadrant systématiquement l'affiche de la pauvre Laurette Onkelinckx - il faut bien un chef blanc comme mentor -, les deux candidats ont fait très fort.

De nombreuses  façades d'immeubles, faisant le coin, sont bombardées d'affiches des trois cotés du bâtiment.

Je parierai ma prothèse dentaire que n'importe quel contrôleur régional pourrait déduire sans trop de peine, à un fort dépassement dans les frais autorisés pour la campagne des deux quidams.

A examiner les listes de tous les partis de la place tennoodoise, il n'est guère difficile de relever que le nombre de candidats "turcs" a quasiment doublé, comparativement au scrutin de 2006.

Même le MR local a tenu à s'ouvrir très largement aux candidats de cette origine. Les "Marocains" aussi occupent une place prépondérante sur cette liste bleue.

Pour faire pièce à Kir - ce qui n'est pas pour déplaire à Demannez - les "libéraux" ont débauché la cousine du ministre des Turcs, pour la placer à la troisième place.

Exactement la même place qu'occupe Emir sur la liste PS.

Au MR, certains petits malins, vont lancer une campagne invitant les ten noodois à voter KIR sur la troisième place de la liste .....Mais quel ((le) Kir?: Can ou Emir ?.

Créant ainsi la confusion dans la tête des électeurs turcs, qui croyant avoir choisi le ministre auront, en fait, opté pour sa cousine.

Quant au FDF tennoodois, il s'est fortement "islamisé" lors de cette élection, avec l'arrivée de la bande des fondamentalistes Boughaba et autre Ouriaghli.

Feux Defosset et Persoons devraient se retourner dans leurs tombes s'ils devaient voir que la campagne du FDF à Saint Josse tourne davantage autour du foulard qu'en rapport avec le combat des francophones contre le Gordel.

MAIS C'EST SUR : IL Y AURA SUR LES BANCS DE NOMBREUX CONSEILS COMMUNAUX BRUXELLOIS,  BIEN PLUS DE NON EUROPEENS A L'ISSUE DU PROCHAIN SCRUTIN

Saint-Josse : EGALITE - WADIE LAARISSI

Saint-Josse

EGALITE - WADIE LAARISSI 

10 septembre 2012

Battles à Saint-Josse

Battles à Saint-Josse

Battles (batailles) d’expressions artistiques urbaines : Breakdance, Hip-Hop, Newstyle et House organisés le 07 avril dernier en la salle omnisport Guy Cudell par JFB, une association de jeunes, et activement soutenus par l’échevine (SP.A) de la Culture flamande, de l’Égalité des Chances et des Cultes, Béa Meulemans (candidate n°5 sur la Liste du Bourgmestre)…

07 septembre 2012

Rencontrer les candidats Ecolo-Groen de Saint Josse ?

Vous souhaitez rencontrer les candidats Ecolo-Groen de Saint Josse aux prochaines élections communales ?

Envoyez-nous un petit message via le site web d’Ecolo Saint Josse

Vous pouvez aussi nous rejoindre dans notre local au 52 chaussée de Louvain (ex Thé au Harem) :

Permanence tous les lundis de 15h à 17h.

Venez siroter un thé à la menthe, ou un verre, à notre Apéro Vert tous les vendredis de 18h.

Mais aussi à l’occasion de nos soirées :

- Vendredi 14 septembre 19h30 : Quelle politique culturelle à Saint- Josse ?

- Vendredi 21 septembre 19h : Soirée africaine et priorités tennoodoises

- Dimanche 23 septembre 12h : Barbecue Ecolo Latino

- Dimanche 23 septembre 15h : Débat logement avec le secrétaire d’Etat Doulkeridis

- Samedi 29 septembre 19h : Soirée couscous et priorités tennoodoises

- Jeudi 4 octobre 19h45 : Soirée Priorités des verts pour Saint-Josse

- Dimanche 14 octobre : Soirée Electorale

Lycée Guy Cudell à Saint-Josse : Une rentrée sans directeur

Lycée Guy Cudell à Saint-Josse

Une rentrée sans directeur

RTBF, le 6 septembre 2012

La rentrée scolaire a été perturbée ce matin au Lycée Guy Cudell à Saint-Josse. Les professeurs affiliés à la CGSP arrêtent de travailler pendant une heure de cours, ce jeudi matin. Ils veulent de cette façon dénoncer le flou généralisé qui règne dans l'établissement depuis plusieurs années déjà.

Alors que la rentrée est bien là, aucun directeur n'est nommé. Les professeurs dénoncent aussi l'attribution d'heures de cours sur des bases peu objectives.

Cette situation divise les enseignants. Eric Boonen, secrétaire régional à la CGSP, explique : "le mécontentement se manifeste surtout chez les enseignants qui sont lésés alors que, évidemment, d’autres bénéficient de cette situation très peu transparente. On n’oublie de respecter l’ancienneté de certains membres du personnel enseignant vis-à-vis d’autres.’’

Le lycée Guy Cudell est un lycée communal, c'est donc à la commune de désigner un nouveau directeur. Ahmed Medhoune est échevin à Saint-Josse et membre du Pouvoir Organisateur. Il déclare : "croire qu’il y a là un chef d’établissement qui gèrerait en distribuant des avantages à ses petits copains, je pense qu'il faut que l'on cesse au plus vite ce procès d’intention. Il faut absolument aujourd’hui que nous ayons des hommes et des femmes responsables pour redresser cette école. C’est dans cette voie-là que nous travaillons."

06 septembre 2012

Communales 2012 : Coiffes de candidates

Communales 2012

Coiffes de candidates

Molenbeek

Liste du Bourgmestre

19. Laetitia Kalimbiriro.JPG

28. Farida Tahar.JPG

Liste Égalité 

Farida Aarrass.jpg

Liste Ecolo-Groen

Ecolo Groen Molenbeek 2012 - 13 - Jase Van Grembergen.jpg

Schaerbeek

Liste CDH

4. Maynur Ozdemir.JPG

Liste PS

9. Derya Aliç.JPG

Saint-Josse

Liste Les Bleus de Saint-Josse

IMG_0002.JPG

Liste Ecolo-Groen

Amina Taleb.JPG

Tractothèque

Saint-Josse : La Flandre candidate pour la tour Dexia

Saint-Josse

La Flandre candidate pour la tour Dexia

Le Soir, le 06 septembre 2012

Les autorités flamandes sont interessées par la tour Dexia qui se trouve à la place Rogier à Bruxelles. La Flandre cherche à acheter ou louer un immeuble pour y loger ses 1.900 fonctionnaires, indiquent De Standaard et Het Nieuwsblad. Une des conditions incontournables dans le choix d’un immeuble est qu’il doit se trouver à proximité des gares bruxelloises. Les fonctionnaires flamandes travaillent actuellement dans les bâtiments Baudouin et Phoenix dont les contrats de location arrivent à échéance.

13:15 Écrit par Rachid Z dans Saint-Josse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Saint-Josse : AFFICHAGE SAUVAGE

Saint-Josse

AFFICHAGE SAUVAGE

IMG_0027.JPG

Saint-Josse, décembre 2010

Depuis décembre 2010, le service Propreté s'est attaqué au problème de l'affichage sauvage avec la collaboration des stewards d'Atrium.

L'affichage sauvage est vécu par certains comme une véritable plaie. Ils y voient une forme d'agressivité visuelle, un manque de respect des règles de savoir-vivre voire même un signe d'insécurité. D'un point de vue légal, c'est interdit et il est du ressort des autorités locales de lutter contre ce type d'infraction

(voir le règlement communal de propreté qui prévoit par exemple : "Le fait d’apposer des graffitis, tags ou autres inscriptions ou de coller des affiches ou des autocollants sur le mobilier urbain ou sur un immeuble ou un ouvrage public ou privé, est sanctionné d'une taxe de 372 € par affiche pour frais de nettoyage").

Depuis décembre 2010, le service propreté s'est attaqué au problème de l'affichage sauvage avec la collaboration des stewards d'Atrium. 27 sites d'infractions ont été répertoriés, notamment chaussée de Louvain, galerie Scailquin ou place Saint-Lazare. Les murs ont été nettoyés à la machine haute pression. 372 € sont réclamés par affiche aux contrevenants. Attention, les affiches doivent toujours mentionner un éditeur responsable (mention légale) et à défaut, il est en général assez aisé de retrouver les auteurs de l'affiche. Ils peuvent encourir ces amendes même s'ils n'ont pas procédé eux-mêmes au collage des affiches.

09:28 Écrit par Rachid Z dans Saint-Josse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04 septembre 2012

Liste FDF Saint-Josse-ten-Noode

Liste FDF Saint-Josse-ten-Noode

CANDIDAT(E)S aux ELECTIONS 2012


1. LIMANI Djef

2. LAMBILLION Patricia

3. BOUGHABA Abdellah : figurait en 2006 sur la liste CDH

4. DE BRAEKELEER Lydia

5. LAMBILLION Roger

6. ROX Renée : conseillère CPAS

7. BIOT Patrick

8. DELVAUX Michèle

9. CREMER Jean-Louis

10. TASDAGITICI Semsettin

11. DEVAUX Sébastien

12. ELÇI Fatma

13. MOUHSSIN Hassan

14. TASDAGITICI Tulay

15. FATHI Samira

16. OURIAGHLI Abdellah : figurait en 2006, en tant que réformateur, sur la liste MR

17. BIOT Sandrine

18. FATHI Otman

19. ARINSOY Nevbahar

20. MOERENHOUT Didier

21. ELHACHMI Sarah

22. LAABI Tarik

23. LABYAD Khadija

24. LAFÈRE Alain

25. TASDAGITICI Nevriye


(?) : VANDIEST Daniel

(?) : BAHORI Boubker

Saint-Josse : Le FDF se dévoile

Saint-Josse

Le FDF se dévoile

En présence du Bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert, le 29 juin dernier au Prime Time, les responsables de la section FDF de Saint-Josse présentaient aux médias leur programme électoral …

Interventions des candidat(e)s : Djef Limani (tête de liste), Otman Fathi (candidat n°18), Patrick Biot (candidat n°7), Patricia Lambillion (candidate n°2), Roger Lambillion (candidat n°5) et Abdellah Ouriaghli (candidat n°16)


03 septembre 2012

27e édition du Saint-Jazz-ten-Noode

27e édition du Saint-Jazz-ten-Noode

"A la croisée des générations"

IMG_0001.JPG

Les 14 et 15 septembre 2012 se tiendra le Saint-Jazz-ten-Noode. Pour sa 27e édition, le festival bruxellois se veut populaire et à la fois intergénérationnel.

Place St-Josse, Jazz Station et Botanique. Gratuit.

La-27e-dition-du-Saint-Jazz-ten-Noode-sera-pr-sent-e-par-Toine-Thys-saxophoniste-et-figure-de-proue-du-jazz-belge- (1).jpg

23:09 Écrit par Rachid Z dans Saint-Josse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |