30 juin 2011

Campagne de boycott du referendum constitutionnel au Maroc

Campagne de boycott du referendum constitutionnel au Maroc

Mouvement du 20 février - Paris Ile de france

02:57 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29 juin 2011

Rassemblement en soutien aux revendications du mouvement du 20 février

Rassemblement en soutien aux revendications du mouvement du 20 février

Jeudi 30 juin de 19h à 21h

Mégaphone - Avenue Stalingrad

(Message reçu par sms)

23:40 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Appel au boycott du référendum

Appel au boycott du référendum

16:40 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Paris -Trocadéro : Manifestation et appel au boycott du référendum au Maroc (26-06-2011)

Paris -Trocadéro

Manifestation et appel au boycott du référendum au Maroc (26-06-2011)

16:31 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Pour le boycott ...

Pour le boycott ...

Le mouvement des jeunes du 20 février - Belgique appelle au boycott du référendum, la parole est donnée à des citoyens belges, belgo/marocains et marocains résidant en Belgique ...

02:16 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Débat sur la nouvelle Constitution Marocaine

Débat sur la nouvelle Constitution Marocaine

Maghreb Observateur & Médias Maghreb organisent :

Un Débat sur la nouvelle Constitution Marocaine

Vous votez oui, non ou vous boycottez le vote ?

Vous êtes tous invités à participer à ce débat dans un climat démocratique et de liberté d’expression

Au restaurant Ryad 8621 Saint Laurent (Coin Crémazie) Montreal

Jeudi le 30 juin à 19h00, entrée libre

Le débat sera retransmis en direct sur les ondes du 1450 AM Montréal et sur internet :

www.mediasmaghreb.com ou www.1450am.ca

 

Soyez nombreux!

 

Pour info : 514 560 6568

02:00 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Monsieur Ameur et ses MRE : La suite ...

Monsieur Ameur et ses MRE

La suite ...

00:49 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28 juin 2011

Monsieur Ameur et ses MRE

Monsieur Ameur et ses MRE

Samedi 25 juin 2011, Monsieur Ameur, le Secrétaire d’État chargé des MRE, est venu à Bruxelles pour promouvoir auprès des marocains résidant en Belgique (MRE) le projet de réformes constitutionnelles, conformément à la volonté exprimé par le roi du Maroc, M6, lors de son discours du 19 juin 2011, qui invite tous marocain(e)s à voter «oui» à ce projet. Pourtant, comme vous pouvez le constater, à l’entrée, des vigiles, exécutant les ordres, sélectionnaient le public …

21:38 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Maroc-Belgique : Appel au Boycott

Maroc-Belgique

Appel au Boycott

Rassemblement organisé ce dimanche 26 juin, sur les marches de La Bourse, à l’initiative de la Coordination Belge de soutien au Mouvement du 20 Février, pour appeler au boycott du référendum portant sur le projet de réformes constitutionnelles proposé par le roi du Maroc, Mohamed 6 …

20:22 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23 juin 2011

ABDELKRIM et LA GUERRE DU RIF

ABDELKRIM et LA GUERRE DU RIF

Un film de Daniel Cling, produit par Iskra-ARTE France-Real productions et Cinemaat productions.

La guerre du Rif s'est déroulée officiellement de 1920 à 1926 pour mater la rébellion d'une tribu conduite par Abdelkrim au fin fond du Maroc. Qui se souvient de cette guerre ? Alors que celles d'Indochine, du Vietnam et d'Algérie ont fait l'objet de nombreuses évocations écrites ou filmées, la guerre du Rif qui engagea pourtant plusieurs centaines de milliers de combattants et des moyens considérables, qui fut pourtant la seule guerre coloniale gagnée par la France au XXème siècle, fut aussitôt oubliée dès qu'elle s'acheva. Quels démons cette page d'Histoire écrite par les Rifains réveillait-elle ? Si cette remise en cause moderne du système colonial allait devenir la première d'une universelle transfiguration, la guerre du Rif fut aussi le lieu ou la barbarie moderne trouva un véritable essor, pour devenir, peu de temps après, un authentique projet de civilisation...

16:18 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Maroc : Voyage au cœur de la pédophilie

Maroc

Voyage au cœur de la pédophilie

Par Nadjet Cherigui, le 22 juin 2011

Après les déclarations de Luc Ferry, nous sommes partis au Maroc, à la ­rencontre des bénévoles de l’association Touche pas à mon enfant qui, ­depuis 2004, ­luttent contre la pédophilie et le tourisme sexuel.

Marrakech, la perle du Sud, attire chaque année des millions de visiteurs avec la magnifique mosquée de la Koutoubia, mais surtout la célèbre place Jamaa El Fna, où charmeurs de serpents, dresseurs de singes, diseuses de bonne aventure, conteurs, musiciens font leur numéro pour le plus grand plaisir des touristes venus savourer un peu du folklore marocain.

La place Jamaa El Fna et ses charmesSelim, 17 ans, les connaît bien, pour avoir fait le bonheur d’un genre bien particulier de touristes. Regarder la place à travers ses yeux, c’est découvrir un univers sordide, celui de la prostitution des mineurs et du tourisme sexuel, parmi le tourisme classique. C’est dans cette ville, à en croire Luc Ferry, qu’un ministre français a été arrêté, mais jamais inquiété, pour pédophilie.

Le parcours de Selim ressemble à celui de milliers d’autres jeunes marocains. La pauvreté et le dénuement de leur quotidien contrastent avec les portefeuilles bien garnis des Européens. «J’avais 14 ans la première fois que je suis parti avec un client, se souvient-il. Je n’allais plus à l’école, je n’avais pas d’argent, j’étais désespéré. Des amis m’ont proposé de travailler avec eux. Ils parlaient de s’amuser. C’était plus facile de le prendre comme un jeu. Mon premier client était français, presque tous ceux qui ont suivi aussi. J’ai arrêté de me prostituer l’année dernière… Je commençais à m’automutiler à coups de rasoir.»

Ce soir, Selim doit retrouver Youssef, 23 ans, autre ancien prostitué, devenu membre de l’association Touche pas à mon enfant, Abderrahmane, 22 ans, et Simo, 21 ans, deux membres de la coordination locale, dans le quartier de Gueliz, près d’un fast-food, un des lieux de rendez-vous des pédophiles occidentaux et des jeunes prostitués, pour un travail de sensibilisation : repérer les enfants les plus vulnérables et les informer des dangers. Une heure du matin, le quartier est bondé. Enfants, adolescents, garçons ou filles, le quartier est un supermarché pour pervers. Entre jeunes et touristes, le ballet est incessant. Youssef signale à Abderrahmane un groupe de quatre Français- attablés en terrasse. «Ce sont des habitués. Je les connais très bien. Ils ont tous été mes clients, j’étais tout jeune. J’ai changé, mais pas eux ni leurs habitudes.»

Youssef et Selim indiquent à Abderrahmane et Simo les codes, les gestes pour communiquer en toute discrétion. «Il suffit d’un sourire, d’un regard pour dire si on est intéressé, expliqueSelim, ensuite le gamin suit le touriste jusqu’à son appartement ou sa chambre. Ils ne marchent jamais côte à côte et ne se parlent pas en public pour éviter de se faire prendre. D’ailleurs la plupart des clients louent des appartements. C’est plus discret qu’un hôtel et ils peuvent faire monter trois ou quatre enfants en même temps… C’est leur truc préféré. Pour ma première passe, le client m’avait emmené avec deux autres copains.»

12:37 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

21 juin 2011

Alors on dance en tarifit (t'mazight du Rif)

Alors on dance en tarifit 

(T'mazight du Rif)

05:24 Écrit par Rachid Z dans Cultures, Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17 juin 2011

Mohammed VI va présenter vendredi son projet de réformes constitutionnelles

Mohammed VI va présenter vendredi son projet de réformes constitutionnelles

Menouni et M6.jpg

Le roi Mohammed VI accompagné du prince héritier Moulay El Hassan reçoit Abdelatif Menouni, président du comité consultatif de révision de la constitution le 10 juin 2011 dans sa résidence de Oujda

Le Monde, le 16 juin 2011

Le roi Mohammed VI s'adressera à la nation marocaine dans un discours à la radio et la télévision, vendredi 17 juin, à 21 heures (heure de Rabat, 22 heures à Paris) selon un communiqué du palais royal, qui ne précise pas le sujet de cette intervention.

Selon une source officielle, qui a requis l'anonymat, auprès de l'Agence France-Presse, le "roi va présenter les grandes lignes de la révision constitutionnelle qui a été soumise aux partis et sera rendue publique après le discours royal".

Ce projet de révision de la Constitution dans un sens plus démocratique sera soumis à référendum début juillet. Il prévoit notamment le principe de séparation des pouvoirs et une réduction des attributions du roi au profit du premier ministre. Selon la source de l'AFP, au cours de son allocution, le roi devrait appeler les électeurs à voter oui à ce projet.

DES PROMESSES JUGÉES "INSUFFISANTES" PAR LES MANIFESTANTS

Le conseiller du roi Mohamed Moatassim a rencontré à deux reprises les responsables des partis politiques pour leur présenter les grandes lignes du projet de réformes élaboré par une commission mise en place en mars par le roi et présidée par le juriste Abdeltif Menouni.

Les jeunes manifestants du mouvement du 20-Février, qui défilent régulièrement dans les villes marocaines, avaient réclamé des réformes politiques faisant évoluer le système politique marocain vers une monarchie constitutionnelle. Le 9 mars, Mohammed VI avait annoncé d'importantes réformes constitutionnelles prévoyant notamment le principe de séparation des pouvoirs et un renforcement des pouvoirs du premier ministre, issu du parti majoritaire aux élections. Mais ces promesses ont été jugées "insuffisantes" par le mouvement du 20-Février, qui avait appelé à boycotter la commission présidée par M. Menouni.

De son côté, le parti islamiste Justice et développement a menacé, lundi, de voter contre la future Constitution si elle prévoit la "liberté de croyance", qui aura, selon lui, des conséquences néfastes sur l'identité islamique du Maroc. "On n'est pas contre la liberté de croyance, mais nous craignons les conséquences néfastes de cette disposition sur notre identité islamique", a déclaré à l'AFP Abdelilah Benkirane, le secrétaire général de ce parti d'opposition.

09:58 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

15 juin 2011

CONFÉRENCE : Commémoration du 50è anniversaire de l'indépendance de l'Algérie

CONFÉRENCE

Commémoration du 50è anniversaire de l'indépendance de l'Algérie

 

L’association «les Amitiés belgo-algériennes» (LABA) a le plaisir de lancer une rétrospective sur l’histoire coloniale et l’amitié belgo-algérienne qui s’est marqué par l’existence d’un réseau de solidarité belge anticolonialiste qui a épousé la cause algérienne.

L’association LABA tient à rappeler que le sens profond des valeurs de solidarité, de fraternité, d’amitié entre les peuples, de paix et d’humanisme se révèle dans l’action. Les réseaux de solidarité belges dans la guerre d’Algérie ont donné vie à ces valeurs et nous lèguent en héritage de précieux repères pour nos actions futures. Car plus près de nous, l’intolérance, la montée de l’extrême droite et les communautarismes minoritaires en tous genres nous rappellent que cette éthique doit continuer à nous animer tous les jours au-delà de nos appartenances. 

Invités :

Benjamin STORA (Historien et Politologue – Professeur à Paris 13) : L’histoire coloniale et l’impact sur l’immigration

Ghaleb Bencheikh (Docteur ès sciences et physicien – Président de la Conférence mondiale des religions pour la paix) : Islam et laïcité au regard des révolutions arabes

Hassan BOUSETTA (Docteur en Sciences politiques et sociales – Chargé de cours adjoint et maître de conférence à l’Université de Liège – Sénateur PS).

Taha BENSAADA : (Philosope et politologue, spécialisé dans le monde arabe et l’islam – Chargé de cours au Département social de la Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine.) : L’image de l’Algérie dans les médias durant les cinquante dernières années.

Ghezala CHERIFI : (Politologue – Présidente de l’Association « les Amitiés belgo-algérienne ») : Présentation de l’association et Hommage à l’Amitié belgo-algérienne.

Mardi 05 juillet 2011 à 18h30 - Paf :5€

ESPACE MAGH

02 274 05 22

reservation@espacemagh.be

Rue du Poinçon, 17

1000 BRUXELLES

15:48 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

"Nous sommes tous des Martyrs"

"Nous sommes tous des Martyrs"

Rassemblement organisé le 12 juin sur les marches de La Bourse par la Coordination Belge de soutien au Mouvement du 20 février ...

15:25 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |