30 juillet 2010

Conférence : «Le mois sacré de ramadan : dans les règles de l’art»

Conférence

«Le mois sacré de ramadan : dans les règles de l’art»

Le Centre «El Hikma – La Sagesse» a le plaisir de vous inviter le vendredi 06 aout 2010 à 18h lors de sa conférence présentée par le professeur Abou Chayma

Adresse : Centre El Hikma – La Sagesse

Rue Berthelot 34, 1190 Forest (Bruxelles)
Arrêt "Orban", prendre le tram 82 ou le bus 49 & 50 en partance de la Gare du
Midi
- Ouvert à toutes et à tous
(espace prévu pour les sœurs au 1er étage) + buffet de clôture -

Pour toutes autres questions :

conferences.elhikma@hotmail.com

18:21 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09 mai 2010

Conférence-débat : LE MARIAGE FORCE

Conférence-débat

LE MARIAGE FORCÉ

Dans le cadre des Assises de l’Interculturalité, l’Union des Femmes Libres pour l’Egalité des Droits vous invite à la conférence-débat sur LE MARIAGE FORCE

Jeudi 20 mai 2010 à 14h00

17-21 de la rue Broyère

Anderlecht (salle de l’Académie AL KHAYRIA)

Intervenants :

Mme Sfar Faten, Théologienne

Mr L'Hedim Ahmed, avocat

L’entrée est gratuite et ouverte à tous !

L'Union des Femmes Libres pour l'Egalité des Droits asbl

30 rue Docteur de Meersman

1070 Anderlecht

0484/06.79.02

02/520.04.27

www.ufled.magusine.net  

http://www.ufled.magusine.net  

Boudida Naima

ufled@hotmail.com  

21:10 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06 mai 2010

Conférence au Parlement Européen...

Conférence

Au Parlement Européen

Mardi 11 mai à 15h00

Les Peuples Indigènes de l'Amazonie et l'accord de libre échange UE-Pérou

aidesep

Pour assister à cette conférence votre inscription est indispensable. Inscrivez-vous en remplissant le formulaire afin d'accéder au Parlement Européen :

 

 

 

Association Al Andino  

18:40 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05 mai 2010

Conférence-débat sur la laïcité islamophobe

Conférence-débat sur la laïcité islamophobe

Mécanique raciste

 

 

 

 

Le philosophe argentanais Michel Onfray animera demain soir vendredi une conférence-débat autour de la laïcité, salle Madeleine-Louaintier.

Le philosophe argentanais a répondu à une invitation du comité ornais de défense de la laïcité. Michel Onfray se propose «de résumer une histoire du sentiment religieux, des premiers temps jusqu’à aujourd’hui et demain, notamment avec la question de l’islam. On pense la laïcité en regard du christianisme, mais c’est en regard des religions qu’il faut le faire. Le laïc considère qu’il faut séparer l’Église et l’État. Or, vu l’état du christianisme, le problème actuel est moins de résister à sa domination que de résister à une espèce de guérilla intellectuelle menée par l’islam. Je prends pour exemples le foulard, le niqab, la possibilité d’heures réservées pour les femmes dans les piscines, les Mc Do hallal, etc. De nombreux passages du Coran sont en opposition avec les idées républicaines d’égalité, de liberté, de fraternité, de solidarité, de laïcité, de féminisme»

 

Conférence-débat sur la laïcité islamophobe

vendredi 7 mai à Flers

(20 h 30, salle Louaintier).

Entrée gratuite

19:45 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21 avril 2010

Conférence : Humanitaire, diplomatie et droits de l'homme

Conférence

Humanitaire, diplomatie et droits de l'homme 

Brauman

Nous, la Fondation Marcel Liebman, avons le plaisir de vous inviter à une conférence de Rony BRAUMAN à l'occasion de la publication de son ouvrage : Humanitaire, diplomatie et droits de l'homme

Le mercredi 12 mai 2010 à 20h. Campus du Solbosch - Auditoire 2215

Rony Brauman, membre actif de Médecins Sans Frontières depuis plus de trente ans, est acteur et observateur de l’installation du discours humanitaire dans la sphère politique et les relations internationales. Partisan de l’ingérence sous sa forme pacifique à l’époque de la guerre froide, il en devient un critique constant lorsque celle-ci se transforme en justification d’invasions armées.

Au fil des articles et entretiens rassemblés dans cet ouvrage, de la santé aux droits de l’homme et de la «guerre juste» aux usages de la mémoire, une réflexion de praticien sur les enjeux et contraintes politiques de l’action et du discours humanitaires se dessine. Plutôt qu’asséner des principes ou réitérer des idéaux, Rony Brauman fait le choix de s’interroger sur les limites d’une forme d’action dans laquelle il reste engagé.

Juif né à Jérusalem en 1950, Rony Brauman, élevé dans "l'idéal sioniste", a par ailleurs de longue date exprimé ses doutes et ses interrogations sur le sionisme "mouvement de libération nationale et mouvement colonial à la fois", ce qui lui vaudra d'être qualifié de "traître" par Alexandre Adler. Il s'est également fortement opposé aux thèses développées notamment par Alain Finkielkraut tendant à assimiler toute opposition à la politique d'Israël à l'antisémitisme.

Ancien président de MSF dont il est aujourd’hui un conseiller, professeur associé à Sciences Po Paris, directeur du Humanitarian and Conflict Response Institute de l’université de Manchester, il s’est fait connaître par la liberté de sa réflexion sur la question humanitaire, les droits de l’homme et la politique.

PAF : 4€ / 2€

12:20 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20 avril 2010

Projection du film «Est-il permis de débattre avec Dieudonné ?»

Projection du film

«Est-il permis de débattre avec Dieudonné ?»

dieudo 21 

Le Cercle du Libre Examen de L’ULB vous invite le 27 avril à 19h00 à la projection du film «Est-il permis de débattre avec Dieudonné ?».

Après un livre d’entretiens (Dieudonné - Entretien à coeur ouvert) et un essai (Egalité Zéro - Enquête sur le procès médiatique de Dieudonné), le journaliste Olivier Mukuna propose un nouveau travail à même d’interpeller les esprits libres. La projection sera suivie d’un échange avec la salle en présence du réalisateur, d’un intervenant du film, le chercheur en Economie de la discrimination, Souhail Chichah et - sous réserves - de l’ex-président du CCOJB, Joël Rubinfeld, et du politologue Joël Kotek.

Loin de représenter un danger public, la démarche artistico-politique de Dieudonné, en revanche, interroge, inquiète, insupporte ou ravi. A coups de provocations retentissantes, celle-ci soulève plusieurs questions et tabous généralement interdits d’analyses et de débats dans les médias. Or, le «phénomène Dieudonné» et le besoin d’en débattre sont patents.

En contraste avec le boycott ou le simplisme médiatique, le journaliste Olivier Mukuna a réuni six intellectuels et culturels belges autour de l’humoriste engagé. L’écrivain Jean Bofane, le cinéaste Jan Bucquoy, le chercheur Souhail Chichah, le journaliste José Dessart, l’écrivain Antoine Tshitungu et le linguiste Dan Van Raemdonck ont joué le jeu de la démocratie. En participant à un échange contradictoire et critique avec Dieudonné devant un public d’une trentaine de personnes.

 Un débat dense et profond comme on n’en voit plus à la télévisionUn débat désormais impossible en France et sérieusement menacé en Belgique francophone. Un débat qui rejette les amalgames, la diabolisation et la désinformation afin que chacun puisse, librement, se forger une opinion.

Est-il permis de débattre avec Dieudonné ?

Un film d’Olivier Mukuna

27 avril 2010 – 19h00

Institut de Sociologie

Salle Dupréel

44, Avenue Jeanne,

1050 Bruxelles

 

22:36 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (24) |  Facebook |

12 avril 2010

INVITATION : «Richesses et apports des migrations, contribution au développement d’une société interculturelle»

INVITATION

«Richesses et apports des migrations, contribution au développement d’une société interculturelle» 

À l’heure où la crise économique tend à favoriser le repli sur soi, les organisateurs de cette rencontre font le pari d’une Europe plus ouverte et solidaire. Pour y arriver, il importe d’agir pour qu’émerge un dialogue interculturel, facteur d’une authentique conscience citoyenne.

 

C’est pourquoi l’Association Culturelle Joseph Jacquemotte (ACJJ), le Réseau d’Élus et d’Autorités Locales Progressistes d’Europe (REALPE) en collaboration avec la Fédération Générale du Travail de Belgique (FGTB) vous proposent une rencontre européenne autour du thème «Richesses et apports des migrations, contribution au développement d’une société interculturelle». Pour réfléchir, témoigner, avec des élus de pays de l’UE et de cultures différentes, avec des citoyens et des associations promouvant la tolérance, la culture de paix, la diversité culturelle.

 

Vendredi 23 de 13h30 à 18h et samedi 24 avril 2010 de 9h15 à 16h

Salle de la FGTB

42 rue Haute

1000 Bruxelles

L’inscription est obligatoire mais l’accès à ces deux journées de rencontre est entièrement gratuit

16:30 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31 mars 2010

Conférence : Liberté religieuse et responsabilité

Conférence

Liberté religieuse et responsabilités

Conf1

17:59 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22 mars 2010

Rencontre-débat : Autonomie du Rif

Rencontre-débat

Autonomie du Rif

premiere_rencontre_preparatoire_mouvement_autonomie_rif

 

 

La Belgique accueillera la première réunion du Mouvement pour l'autonomie gouvernementale du Rif

le 10 avril prochain à Leuven

 

Elle réunira un certain nombre d'acteurs politiques venus du Rif, de Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Espagne, Norvège et de France afin d'échanger les différents points de vues et de discuter des thèses politiques du mouvement.

 

Les Partis Régionaux demeurent interdits au Maroc, par conséquent, le mouvement cherche des solutions efficaces en créant une cellule à l'international avec son bureau politique qui sera élu lors de cette première rencontre préparatoire du Mouvement de l'Autonomie du Rif.

 

Mouvement de l'Autonomie du Rif

 

 

 

mohamadi@pandora.be  

 

 

 

mouvementrif@gmail.com  

0034696571488

0032497177680

 

 

 

 

 

 

11:06 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05 mars 2010

Conférence-débat : Je veux une bonne école pour mon enfant !

Conférence-débat

Je veux une bonne école pour mon enfant !

A l'heure de la mise en route du 3ème décret "inscriptions", les questions qui se posent sont les suivantes:

L’objectif visé, la mixité sociale, sera-t-il atteint ?

Pourra-t-il rendre notre système éducatif plus égalitaire ?

Ce nouveau décret sera-t-il de nature à relever le défi ?

Comment agir dans ce cadre pour favoriser cet objectif ?

Quelle(s) autre(s) proposition(s) pour s'en rapprocher davantage ?

L'Aped Bruxelles vous invite à en débattre pour répondre à ces questions et à bien d'autres en compagnie de

Valérie Denayer (CGSP Enseignement Bruxelles)

Léon Detroux (CSC Enseignement Bruxelles)

Nico Hirtt (Aped et auteur du livre "Je veux une bonne école pour mon enfant !")

Mardi 9 mars 2010 à 19h30

Centre Garcia Lorca

rue des foulons, 47/49 - 1000 bruxelles

09:35 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04 mars 2010

Conférence-débat : L'histoire méconnue de l'antisionisme juif

Conférence-débat

L'histoire méconnue de l'antisionisme juif

Avec Jacques Aron, auteur de Le sionisme n'est pas le judaïsme, essai sur le destin d'Israël

Vendredi 5 mars à 20h15

à l'UPJB

UPJB
61 rue dela Victoire
1060 Bruxelles
tél : 02 537 82 45

14:38 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Soirée-débat : Abdelkrim al-Khattabi, la mémoire confisquée

Soirée-débat

Abdelkrim al-Khattabi, la mémoire confisquée

 

Organisée par L’Espace Des Libertés
Samedi 6 mars 2010 à 19h

A l’occasion du 47ème anniversaire du décès du symbole de la résistance, Abdelkrim al-Khattabi

Avec la participation de

Hussein Majdoubi

Entrée Libre

 

 

L’


Accueil à partir de 18h
(journaliste)
Mohamed El Moubaraki
(Chercheur)
Said El Farissi
(Chercheur)
Espace Des Libertés

espace_des_libertes@yahoo.fr  

 

 

162, rue du Midi
1000 Bruxelles
(métro : Anneessens)

01 mars 2010

Conférence : Le service public : Quels enjeux pour la démocratie ?

Conférence

Le service public

Quels enjeux pour la démocratie ?

 

Une conférence et une discussion avec Olivier Starquit, auteur de L’individu privatisé. Le service public pour la démocratie, éd. Espace de Libertés («Liberté j’écris ton nom»), 2009. Maître en traduction et maître en relations internationales et en politique européenne, Olivier Starquit coordonne les activités des Amis du monde diplomatique de Liège. Il collabore régulièrement à Espace de Libertés et est membre du collectif le Ressort.

 

Le service public est un instrument fondamental de la démocratie. Animé par les principes d’égalité et d’impartialité, il contribue aux conditions de possibilité de la citoyenneté et de la justice sociale. Il n’a pourtant pas toujours bonne réputation et semble aujourd’hui menacé par diverses évolutions : restrictions budgétaires, nouvelles pratiques de management, directive Bolkestein, sous-traitance voire abandon au secteur privé, clientélisme, immixtion du religieux,…

 

Quels sont les enjeux liés au service public ? Comment préserver ses missions universelles ? Pourquoi et comment le service public peut-il être le fer de lance d’une société propice à l’épanouissement du citoyen et à l’émancipation politique ?

 

Lundi 8 mars à 19h00

À Bruxelles Laïque

18-20 avenue de Stalingrad

1000 Bruxelles

 

Dans le cadre de la campagne du CAL : Séparation des églises et de l’État.

(Et pourquoi ne pas également séparer cet État et ses instances juridiques de l'influence pas très saine des ces obscures temples maçonniques ou de la scientologie ou encore de ces aussi diverses que multiples néospiritualités "new age" et tant qu'on y est, pourquoi ne pas songer à séparer la bêtise, l'islamophobie, la corruption, la discrimination,... et aussi cette laïcité imposante, liberticide de l'État ?) (Rachid Z)

 

Entrée libreréservation souhaitée

 

Bruxelles Laïque

tél. : 02/289.69.00

fax : 02/502.98.76

courriel :

bruxelles.laique@laicite.be

04:14 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

25 février 2010

Conférence-débat : Être Juif après Gaza

Conférence-débat

Être Juif après Gaza  

benbassa

Esther Benbassa

Directrice de recherche au CNRS (Paris), directrice d’études à la section des sciences religieuses de l’École pratique des hautes études, où elle est titulaire de la chaire d’histoire du judaïsme moderne

A propos de son dernier livre :

«... Si beaucoup ne sont Juifs que par l’identification à Israël, alors celui-ci se doit d’être éthique, pour qu’être Juif ait encore un sens. Sinon à quoi bon l’être ? L’être pour porter le poids de la honte de ce que fait Israël aux Palestiniens, de sa violence, de sa démesure ?»

 

Vendredi 26 février à 20h15

Union des Progressistes Juifs de Belgique

61 rue de la Victoire - 1060 Bruxelles

 

PAF :

6 EURO, 4 EURO pour les membres, tarif réduit : 2 EURO

 

22:29 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03 février 2010

Conférence-débat : «Vivre la Laïcité au 21ième siècle»

Conférence-débat

«Vivre la Laïcité au 21ième siècle»

 

Le Siréas, Service International de Recherche, d’Education et d’Action sociale, vous invite à une conférence/débat sur le thème :

«Vivre la Laïcité au 21ième siècle»

Le jeudi 25 février 2010 à 19h

Rue Vandenboogaerde 93

1080 Bruxelles

 

Intervenants :

 

M. Tariq RAMADAN

 

Modérateur :

M. Mustapha EL KAROUNI

 

PAF : 2,5

 

Personne de contact : Naïma NASSIR 02 / 537.94.52

 

Avec le soutien de la Communauté française

*Phillppe Grollet : Dans son ouvrage intitulé «Laïcité : Utopie et Nécessité», ce prélat de la laïcité qui a occupé sans interruption durant 16 années (1988-2004) la présidence du CAL (Centre d’Action Laïque), ce qui d'ailleurs lui a vallu le titre de pape de la laïcité, développe sa conception de la laïcité et nous livre le regard "humaniste", très stéréotypé qu'il porte sur ces concitoyen(n)es croyant(e)s.

Je vous propose, à travers quelques échantillons de ses pensées librement examinées, de mieux cerner la "spiritualité" materialiste qui anime cet avocat... du mépris :

"La morale laïque est celle qui se fonde sur un humanisme délivré de toute référence divine, c’est une conception de vie non confessionnelle fondée sur des valeurs : on parle alors de laïcité philosophique. (…) …elle suppose l’engagement moral des individus sur des valeurs humanistes tirées de la pensée critique dégagée des dogmes et du surnaturel" (p. 5).

Une affaire de mots ?

"Évidemment, on ne peut pas non plus faire l’impasse sur le fait que l’islam génère aussi, de part le monde, un mépris de la vie humaine et que des milliers de musulmans sont éduqués dans la certitude que se faire exploser avec le plus possible de civils innocents assure l’entrée au paradis". (p. 9).

La longue marche

"Mais ces luttes ont surtout apporté une réponse pluraliste aux grands débats de société de ces dernières décennies : contraception, avortement, statut de l’enfant né hors mariage, divorce-remède, euthanasie, mariage homosexuel, protection des minorités. À cet égard, c’est bien sûr la conjonction des engagements progressistes de bords différents qui a rendu possibles ces avancées..." (p. 34).

L’impartialité de l’État ne suffit pas

"On ne peut que constater que le fondamentalisme religieux fait des émules en Égypte, en Afghanistan, au Moyen-Orient, mais aussi dans nos villes, dans des milieux islamiques" (p. 42)

Réhabilitation du plaisir

"Le paradoxe est que l’interdit bête et brutal, dont l’Église et la Mosquée ont été et resteront encore en grande partie les gardiens tartuffes, fait le lit de très graves dérives. C’est en refusant d’aborder la vie sexuelle et affective avec simplicité et franchise, et en entourant le sexe d’une chape de secret, qu’on favorise la pédophilie et les violences sexuelles" (p. 53).

La question du voile

"Bien plus encore que le christianisme, l’islam est otage du Livre. En l’occurrence, le Coran comporte un florilège de versets qui incitent à la haine et à la discrimination : haine de l’"incrédule", haine du juif et discrimination sexuelle. Heureusement les musulmans ne lisent pas tous le Coran et beaucoup de ceux qui le lisent font le tri" (p. 87).

 

01:29 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |