15 mai 2008

Fièvre démocratique et ferveur fondamentaliste - Dominantes du XXIième siècle

Saint-Josse

Conférence-débat

Et séance de dédicace du livre de Joseph Yacoub

Fièvre démocratique et ferveur fondamentaliste - Dominantes du XXIième siècle (édition du Cerf)

couv7763g_260

Le 17 mai à 19h30

Salle du Péristyle - La Nouvelle Ecole

12, place Saint-josse - 1210 Bruxelles

Organisée par la Voix des Assyriens avec la collaboration de monsieur Ahmed Mouhssin, connseiller communal Ecolo.

Avec le soutien de :

L'association des Arméniens démocrates de Belgique

L'Institut Kurde de Bruxelles

La Fondation Info-Türk

Assyria Council of Europe

La Tour de Babel de Bruxelles

L'Institut Assyrien de Bruxelles

14:48 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

CHEZ NOUS : NOUS VOUS APPELONS A LA REUNION

CHEZ NOUS

NOUS VOUS APPELONS A LA REUNION

MARDI, LE 20 MAI, à l' ASBL CHEZ NOUS,

60, RUE DES CHARTREUX , 1000 Bruxelles

POUR UN AUTRE 17 OCTOBRE en 2008 !!!

Comme vous le savez déjà, le 17 octobre est le Jour Mondial de la Résistance contre la Pauvreté et l' Exclusion. Durant les années précédentes, les organisations officielles et subsidiés ont toujours organisé des fêtes et des débats, mais même dans leurs rangs la conscience à surgi que l'organisation annuelle d'une fête n' est pas assez pour atteindre les buts sociaux .qui s' imposent de plus en plus tous les jours Les gens qui perdent leur pouvoir d' achat, les démunis, les S.D.F., les pauvres qui travaillent (4 % des travailleurs sur notre marché d' emploi), les sans papiers et les Belges avec des mauvais papiers, les travailleurs, les syndicalistes, les activistes politiques et sociales, les écologistes, tout le monde sent profondément à son intérieur que les temps sont en train de changer, que les actions ludiques et hautement symboliques ne vont rien changer du tout. Bref, il est temps qu'on tourne la page. Et 'on' n' a pas tort.

Les prix montants de la nourriture, le manque des logements sociaux à prix abordable, les factures montantes de l' énergie, les coûts de notre enseignement, les coûts des docteurs et de soins, tous ces éléments ont contribué à un point de vue changeant, même dans la tête de beaucoup des professionnels qui travaillent dans le secteur social. Comment aider les gens si on n' a pas les moyens ? Pourquoi promettre des logement sociaux s' il n' y en a pas assez et les gens demeurent sur des listes d' attente pendant des années ? C' est une question déontologique, est-ce qu' il faut continuer à prétendre et faire semblant d' aider les pauvres, les travailleurs, les sans papiers ? Ou est-ce qu' il faut agir maintenant, malgré toutes les lois répressives que les six gouvernements en Belgique et la CE imposent sur tout le monde sans même demander notre avis ? Les gens n' osent pas le dire, tout ça, mais ils le pensent, c' est sûr et certain.

Cette année (2008), devrait être un tournant dans le monde des organisations qui luttent contre la pauvreté et l' exclusion. Et pas seulement pour les organisations, mais surtout pour toute la population qui en a marre d' être dirigé comme des pions sur l'échiquier néolibérale par des politiciens qui nous mènent à l' échec ultime ou la défaite totale.

Nous voulons inviter tous ceux qui sont d' accord avec ceci, afin d'organiser une marche sur Bruxelles avec les deux revendications les plus importantes, un meilleur pouvoir d' achat et le logement à prix abordable.

Toutes les organisations et associations, larges et petites, peuvent ajouter leurs propres revendications à cette liste. Et nous voulons demander à tous les pauvres s'ils veulent bien s' investir dans cette marche. Il est extrêmement important que le 17 octobre 2008 ne sera pas (seulement) le jour des organisations déjà existantes et subsidiés qui font parti du Réseau Flamand ou Wallon (où les pauvres prennent la parole), et qui existent depuis longtemps, mais que cette marche et la manifestation à Bruxelles soient ouverte à tous les gens qui sont mécontent et qui se mettent martel en tête sur leur pouvoir d' achat, sur leurs circonstances de vie qui s' aggravent tout le temps, sur les prix montants, la globalisation, etc.

Puisqu' il n' y a plus une opposition convaincante dans notre pays, nous voulons créer une première base pour une résistance réelle contre l' état néolibérale et un bon point de départ pour tous les 17 octobres à venir. Sur cette journée nous aimerons bien donner un signal que les prix de logement, de l' énergie et de la nourriture sont vraiment trop élevés!!!

Adresses de contact: armoedevakbond@hotmail.com (Syndicat de la Pauvreté)

CSG.CJS@gmail.com (Jozef Vaassen, Comité pour la Justesse Sociale)

Telephone: 0475 84 73 19 (après 19.00 h., Stefan Roumen, CJS)

14:28 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14 mai 2008

«Main dans la main contre le mariage forcé»

«Main dans la main contre le mariage forcé»

La Municipalité de Rotterdam et la plateforme néerlandaise d'organisations musulmanes SPIOR (Stichting Platform Islamitische Organisaties Rijnmond), en collaboration avec le Professeur Tariq Ramadan et le collectif European Muslim Network, ont pris l'initiative commune de lancer une campagne européenne de sensibilisation intitulée «Main dans la main contre le mariage forcé».

Cette campagne se déploiera du 14 mai au 4 juin prochains au départ de sept villes européennes : Rotterdam, Bruxelles, Londres, Berlin, Madrid, Paris et Rome.

Le lancement pour la Belgique aura lieu le vendredi 16 mai (19h00) à Molenbeek-Saint-Jean, avec le soutien de la Commune de Molenbeek-Saint-Jean (Château du Karreveld, avenue Jean de la Hoese, 3). Convaincue que la problématique des mariages forcés mérite d'être mise en lumière par les autorités publiques, et plus particulièrement à l'échelon local.

Le Sénateur et Bourgmestre (PS) Philippe MOUREAUX,(Solidarité sélective ou utilisation, à des fins politico-électoralistes, de conférenciers et dignitaires cultuels ? Je rappelle, à toutes fins utiles, que ce même Ph. Moureaux présidait Télé Bruxelles, lorsqu’il y a deux ans, ce média d‘État imposa, à l‘association philosophiquement (politiquement et médiatiquement aussi!) orientée «Bruxelles laïque», organisatrice du Festival des Libertés, de censurer l'intervention prévue de l’intellectuel Tariq Ramadan sous peine de ne pas participer au financement de l’événement. Le Président Ph. Moureaux n’a pas prononcé le moindre mot contre cette détestable atteinte à la liberté d’expression !!!) (Rachid Z)

Madame Marianne VORTHOREN, Coordinatrice du projet à la SPIOR

Madame Hajer MISSAOUI, juriste spécialisée en droit de l'homme et droit musulman

Monsieur Tariq RAMADAN, Professeur invité en charge de la chaire

«Identité et Citoyenneté» à l'Université d'Erasmus à Rotterdam

et Président d'European Muslim Network

ont le plaisir de vous inviter au lancement de la campagne européenne dans la cadre d'un débat public modéré par Mme Hafida HAMMOUTI

Soutien : Femmes Musulmanes de Belgique, Astrolabe, Le Cercle des étudiants arabo - européens, Marianne, Belges issus de l'immirgration, la mosquée Alhidaya de Charleroi, La maison des femmes de Molenbeek Saint Jean, CRIBW asbl, Citoyenneté active, Repère, ACLI - VLAANDEREN, Le Conseil Consultatif des Mosquées de Molenbeek (financées, hors cadre légitimement réservé au financement des cultes, par l’administration communale de Molenbeek, dirigée par le bon, généreux et islamophile bourgmestre (PS), Ph. Moureaux!!!) (Rachid Z), La Source, La Ligue d'Entraide islamique - Mosquée Al Kalil (mosquée où officie l’autoproclamé imam des imams, Toujgani, serviteur, à ses heures, du guide (PS) Ph. Moureaux!!), Les Familles Musulmanes de Belgique - section Lège, La Ligue des Imams de Belgique (Une bonne part de ces associations culturelles, cultuelles, identitaires,… est, d’une manière ou d’une autre, liée au pouvoir politique, essentiellement PS, en place dans la commune de Molenbeek et ailleurs !!!) (Rachid Z)

P.A.F : 3 euros

Contact : forced.marriages.belgium@gmail.com ou 0485 467 827

05:39 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12 mai 2008

L'évolution des Droits de l'Homme au Maroc : 2

L'évolution des Droits de l'Homme au Maroc

Deuxième partie

(Réponses aux questions du public)

Lien direct vers Youtube

20:41 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

L'évolution des Droits de l'Homme au Maroc : 1

L'évolution des Droits de l'Homme au Maroc

Première partie

20:37 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02 mai 2008

"DANS 10 JOURS OU DANS 10 ANS…"

"DANS 10 JOURS OU DANS 10 ANS…"

ATTENTION : contrairement à ce qui a été annoncé, le ciné-club d'ATTAC-Bruxelles au Cinéma Arenberg à Bruxelles n'aura pas lieu le 15 mais bien le JEUDI 22 MAI (débat à 20h30, projection à 21h30) avec la projection du film de Gwenaël Breës, PTTL & VOX, 2008, 89 minutes

picque300

Pas de quartier pour Bruxelles

C’est arrivé près de chez vous. En 1989. Au printemps de cette année-là, Charles Picqué se prononce en faveur du TGV à Bruxelles, et affiche sa préférence pour l’arrêt en gare du Midi. Dès cette annonce, les prix de l’immobilier se mettent à flamber dans toute la partie délaissée du bas de Saint-Gilles, et la spéculation à grande vitesse aussi. Six mille habitants vont ainsi être pris en otages.

Des maisons qui ne trouvaient pas acquéreur pour 2,5 millions de francs voient leur prix s’envoler trois-quatre fois plus haut. En 1991, un promoteur n’hésite pas à proposer 16 millions pour un immeuble de 200 m2 — vendu 2 millions de francs quatre mois plus tôt.

Qui achète? PROMOTEURS PROMUS. Une bande de promoteurs affairistes, toujours les mêmes, toujours compromis au hit parade des combines, des dessous de table et des passe-droits : les firmes CFE et Maurice Delens, la Compagnie Immobilière de Belgique, les entreprises Van Rymenant et la Société belge des bétons. En deux-temps trois-mouvements, ces cinq-là ont fait main basse, à travers leur consortium Espace Midi, sur une grosse vingtaine d’immeubles de la rue Fonsny.

Vingt immeubles ? Attendez : en réalité, Espace Midi en détient bien davantage, à travers l’action de sociétés-écrans et de prête-noms.

Des pratiques qui font grimper les prix encore plus vite — d’autant que le consortium a signé un pacte de collusion avec un autre groupe important, le suédois Eurobalken qui détient déjà une série de parcelles de choix. Telle est, complète et nominée, la ligue des promoteurs promus — si on y ajoute l’entreprise Louis De Waele qui a jeté son dévolu sur quarante-cinq maisons (dans le triangle de Mérode, Moscou, Porte de Hal).

Trois années plus tard, en 1992, Charles Picqué PS (bourgmestre empêché de Saint-Gilles et ministre-Président de la Région bruxelloise) évoque «un plan qui, pour réussir, doit rester secret».

SOCIÉTÉ LUCRATIVE. En fait, il s’agit de faire baisser la valeur des immeubles où logent toujours des habitants — en laissant littéralement «pourrir» le quartier, y interdire les rénovations, encourager la multiplication des maison vides, et créer une structure privée jouissant du monopole de rachat au sein des îlots encore convoités

15:20 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01 mai 2008

Conférence-débat : Droits de l’Homme au Maroc

Conférence-débat

Droits de l’Homme au Maroc

L’échevin de Saint-Josse-ten-Noode, Mohamed Jabour (PS) à le plaisir de vous convier à une conférence-débat sur l’évolution des Droits de l’Homme au Maroc

Mercredi 7 mai 2008 à 19H00

Invité :

Abdelhamid_Amine

Monsieur Abdelhamid Amine, vice-président de l’association marocaine des Droits de l’Homme

Modérateur :

Monsieur Samir Ben El Caïd, journaliste

Et avec la présence de monsieur Jean Demannez (PS), Bourgmestre

Adresse :

Avenue des Arts, 16

1210 Bruxelles

16:21 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

29 avril 2008

Colloque des groupes CDH : La Belgique et le terrorisme

Colloque des groupes CDH

La Belgique et le terrorisme

Vendredi 9 mai 2008 - de 9h à 13h

Maison des Parlementaires

Salle des Congrès

Rue de Louvain n° 21 - 1000 Bruxelles

La lutte contre le terrorisme s'est progressivement imposée comme un objectif important pour l'ensemble des pays de l'Union européenne. Une définition commune des infractions terroristes a été adoptée par les 27 États membres.

Tous n'ont cependant pas la même expérience et la même approche en matière de lutte contre le terrorisme.

Les groupes CDH de la Chambre et du Sénat proposent de faire le point sur la politique belge en ce domaine.

Que penser de nos législations anti-terroristes, adoptées sous impulsion européenne ou non ? Quel regard poser sur notre organisation judiciaire et policière ?

L'actualité récente, relative à l'état d'alerte instauré en Belgique ou à l'affaire Belliraj, révèle tous les écueils que les responsables politiques belges devront éviter. Il leur faudra, notamment, trouver un équilibre entre communication au public et secret des enquêtes, il leur faudra, ensuite, combattre les rumeurs et la fausse information, il leur faudra, enfin, redonner toute sa place au contrôle parlementaire et à l'efficacité de la lutte antiterroriste.

Le colloque organisé par les groupes CDH de la Chambre et du Sénat constitue un premier pas dans cette direction.

Programme :

09h00 Accueil

09h20 Exposé introductif Jean-Paul Procureur, sénateur CDH • Objectifs du colloque et présentation des intervenants

09h30 Les moyens légaux de la lutte contre le terrorisme

Nos législations sont-elles adéquates, insuffisantes ou excessives ?

Modérateur : Clotilde Nyssens, députée CDH Intervenants : André Risopoulos, avocat • Benoît Van der Meerschen, Président de la Ligue des droits de l'HommeHugo Vandenberghe, sénateur CD&V

10h30 Débat général avec la salle • Pause-café

11h00 Les moyens humains de la lutte contre le terrorisme. Nos services sont-ils efficaces ? Sont-ils bien coordonnés ?

Quelle direction judiciaire ? Quel contrôle parlementaire ?

Modérateur : Josy Arens, député CDH

Intervenants : André Jacob, Commissaire Divisionnaire à la Sûreté de l'État • Alain Grignart, Commissaire à la division antiterrorisme à la police fédérale et Islamologue ULB -ULg Tanguy Struye, Centre d'étude des Crises et Conflits Internationaux, Facultés universitaires de Mons et Ecole Royale Militaire • Gilles Bourdoux, membre du Comité P (Quel rapport ? Pourquoi pas un sinologue, un sionistologue ou un tibetologue de l’ULB ou d’ailleurs ? Pourquoi cette précision ? On voit, par ailleurs, des terroristes notoires, ainsi sont-ils présentés à l’opinion publique par nos politiques et médias publiques se faire nobélisés, devenir messagers de la paix et d'autres démocratiquement élus se faire par ce même univers médiatico-politique, lapider, diaboliser, criminaliser !!! Nos terroristologues seront-ils en mesure de nous éclairer sur cette troublante réalité ?  (Rachid Z)

12h00 Débat général avec la salle

12h30 La politique du nouveau gouvernement (au sein duquel règne déjà la fitna. Une faction composée de djihadistes francophonistes, MR-FDF, dénoncent les intentions terrorigènes d’élus du plus important hizb, d'inspiration religieuse, représentant notre démocratie : le CD&!) en matière de lutte contre le terrorisme La mise en oeuvre du Plan National de Sécurité 2008-2011 Intervenant : Jo Vandeurzen, Ministre de la Justice représenté par Eric de Formanoir, Chef de Cabinet

12h45 Conclusions Georges Dallemagne, député CDH

INSCRIPTION SOUHAITÉE POUR LE 7 MAI 2008

Auprès de Manuelle Martines

e-mail: martines@lecdh.be - tél.: 02/549 87 12

01:57 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

25 avril 2008

Conférence-Débat : LA LAICITE EN QUESTIONS

Conférence-Débat

Le Cafe Politique d'ATTAC

Organise en collaboration avec

Attac-ULB et le Collectif des 100 Valeurs

Une conférence-Débat autour du thème :

LA LAICITE EN QUESTIONS

Projet d'ouverture ou nouveau communautarisme ?

(La laïcité généreusement subsidiée par les contribuables serait-elle agonisante ? Ce débat ne concernerait-il pas exclusivement les membres de la minorité laïque, dite organisée, de Belgique, qui, faut-il le rappeler, l’est de manière très peu démocratique, un peu comme le CCOJB ? La laïcité en Belgique n’est qu’un courant philosophique parmi d‘autres, le citoyen n’est en aucun cas tenu de partager les valeurs assimilationnistes qu’elle propose ou tente d’imposer !) (Rachid Z)

Avec

Jean Baubérot

Historien et sociologue. Fondateur de la sociologie de la laïcité

Dan Van Raemdonck

Linguiste. Vice président du Centre d'Action Laïque

Paul Knudsen

Directeur de la Maison de la Laicite de Wavre

VENDREDI 9 MAI 2008 à 18h

Campus ULB Solbosch – Auditoire H.1302

50, av. Franklin Roosevelt – 1050 Bruxelles

PAF : 5et 3(étudiants et sans-emploi)

INFOS ? 0478.27.67.46

12:05 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21 avril 2008

Au Théâtre-Poème : Le politique comme organisation de la violence.

Au Théâtre-Poème

Samedi 3 mai 2008, à 17h

En partenariat avec le Mouvement Insistance,

Le politique comme organisation de la violence.

Machiavel.

Psychanalyse et politique

Par Jean Noël, avril 2008

L’association Insistance lance un nouveau séminaire, directement inspiré de son objet social : politique et psychanalyse.

Il est question ici de prendre acte de la modernité de la pensée machiavélienne, qui, sans détours, sans récupération idéologique ni mensonge, appréhende le politique dans son caractère brutal, comme organisation de la violence, comme lutte contre l’entropie de la vie sociale.

Cette pensée, qui fit effraction à la Renaissance, inspirera tous les philosophes quant à leur manière d’appréhender le pouvoir et la chose publique. D’une certaine manière, nous en sommes les héritiers, il n’est pas faux d’étudier Machiavel et d’en retrouver l’écho dans les écrits universitaires de l’ancien secrétaire d’État Henry Kissinger.

Real politik. Nous y sommes. Mais qu’en est-il de cet obscur objet du pouvoir et du rapport que le langage entretient avec lui ? Comment s’inscrivent les Institutions dans les rapports qu’elles établissent avec cette question ?

La lumière que jette Machiavel sur la chose publique, précédant en cela la lumière du XVIIIe siècle, autorise dans un premier temps, justement, une clarification, mais cette mise en lumière se tisse peut-être avec l’obscurité de la pulsion inconsciente et le fantasme qui l’habite. À nous d’y voir plus clair, quitte à plonger dans la nuit… vous êtes tous les bienvenus pour cette première recherche nocturne.

00:53 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19 avril 2008

Le service public est notre richesse, mobilisons-nous !

 

 

  

  

 

 

Le

service public est notre richesse, mobilisons-nous !

24571470

 

 

Par Olivier Bonnet, le 19 avril 2008

Nous relayons l'appel lancé le 15 avril par la Fédération syndicale unitaire contre la

«Révision générale des politiques publiques», nouvel avatar de la politique gouvernementale de saccage systématique du service public.

150 000

jeunes
qui sortent chaque année sans diplôme du système scolaire, une crise du logement sans précédent depuis les années 1950, des inégalités qui se creusent de façon dramatique, des enjeux environnementaux colossaux, le défi démographique, l’innovation et la croissance à la traîne… Dans un tel contexte, chercher à accroître l’efficacité de l’action publique, c'est mieux mettre en œuvre les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

Cela

exige que la satisfaction des besoins essentiels soit reconnue comme un droit fondamental. Cela implique le choix d’une société solidaire, la maîtrise des biens communs et l’activité efficace de Services publics indispensables au développement économique, social et culturel. Face à la montée des inégalités, ils sont garants de l'exercice effectif des droits.

L’

intérêt général a besoin de personnels dont la qualification soit reconnue, présents sur tout le territoire et non de salariés interchangeables et corvéables à merci ; de solidarité et non de concurrence ; de stabilité et non de précarité ; de sens des responsabilités et non de docilité ; d’indépendance et non de soumission aux intérêts particuliers. Toutes choses que le statut des fonctionnaires, mis en œuvre depuis la Libération, a contribué à réaliser.

Mais ce n’est pas du tout ce à quoi nous assistons actuellement : de fusion en restructuration, d’externalisation en privatisation et de flexibilité en précarité, une vaste opération de destruction des fondements du Service public et de la Fonction publique s’accélère sous nos yeux

La suite :

http://olivierbonnet.canalblog.com/

 

18:02 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17 avril 2008

Témoignages, rencontre de solidarité …

Témoignages, rencontre de solidarité

boulevard

Jeudi 1er mai entre 14 et 16 h

VUB (Université Libre de Bruxelles, néerlandophone)

Boulevard de la Plaine 2, 1050 Bruxelles

Avec

Leila Shahid, Déléguée générale de Palestine en Belgique

Marianne Blume, de l’Association belgo-palestinienne

Jacques Michiels, secrétaire général de la Centrale générale de la FGTB

Et chansons de résistance à propos de la Palestine

groupe

Nous accueillerons le Gazateam, quatre jeunes Palestiniens de Gaza – Palestine, avec leurs chansons de résistance

«Schizophrénie carcérale» dans des territoires où ils sont en proie à la violence et la terreur quotidienne, où la mort s’est banalisée, ne laissant envisager pour beaucoup d’entre eux, qu’un avenir noir comme les yeux des mères qui pleurent leurs enfants. Ces jeunes ont trouvé dans l’écriture un refuge, et dans la scène un exutoire pour crier leur rage, leur colère, leur tristesse, mais surtout l’espoir d’un lendemain qui chante…

02:31 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Conférence : "Quelles valeurs transmettre à nos enfants?"

Conférence

"Quelles valeurs transmettre à nos enfants?"

Mercredi 23 avril à 19h45

Auditoire Janson, à l'ULB, Avenue Franklin Roosevelt

Comment les parents se situent-ils aujourd’hui par rapport à l’apparition de nouveaux repères comme l’argent, le pouvoir, le plaisir ?

Comment faire naître certaines qualités chez nos enfants, pour les amener au bien-être, au bonheur que chaque parent souhaite ?

Qu’estimons-nous essentiel de transmettre à nos enfants ?

Pour débattre de ces questions, 4 pères ou mères issus des plus grands courants de pensée dans notre pays partageront leurs expériences. Les pensées chrétienne, juive, laïque et musulmane se mettent côte à côte pour réfléchir ensemble à ce qui les rapproche, sans nier ce qui les sépare.

Seront présents (par ordre alphabétique)

-Norbert Cigé pour la pensée juive

Cet individu est également préfet d’un établissement scolaire. Il briguait, aux côtés d’autres candidats, la présidence du Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique (CCOJB), ensemble de hizbiscules politico-idéologiques (ouvertement sioniste!) très influent auprès de nos institutions publiques !!!

-Paul Danblon pour la pensée laïque

Ulbiste, membre d’une organisation dite secrète, franç-maçonne. Père d’Emmanuelle Danblon, conseillère du tristement célèbre recteur-censeur de l’ULB, Philippe Vincke !!!

-Farid El Asri pour la pensée musulmane

Licencié en philologie et histoire orientale et membre du CISMOC, frère en islam, en tous cas, du frère Tareq Ramadan (le censuré!) et aussi de Yacob Mahi !!! (Rachid Z)

-Diane de Lhoneux pour la pensée chrétienne

Modérateur

Pierre Walkiers

A la fin de la conférence, chaque famille recevra gracieusement le livre de Philippe Dembour Parents responsables! consacré à l’éducation des enfants.

Plus d’informations

www.societyfocus.be

01:23 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16 avril 2008

Conférence-débat : "La démocratie mensonge"

Conférence-débat

"La démocratie mensonge"

Présentation du livre

Le Mouvement Citoyen Palestine

22730441_p

vous invite

Le Mercredi 16 Avril 2008 à 19h00

salle du péristyle (Nouvelle École)

Métro Madou

Paf : 1 euro (petite restauration sur place)

Il semble que nous soyons de plus en plus nombreux à nous interroger, confrontés à l'information quotidienne qui nous ressasse la dégradation évidente de notre environnement tant politique que social, économique, professionnel, écologique, culturel, moral… et confirmant par ailleurs, pour ceux qui en doutaient encore, que tout paraît bien être lié.

La Palestine l'illustre fort bien. Depuis toujours, tous les principes «démocratiques» y sont bafoués par l'occupant israélien. Cela n'empêche pas les autorités de nos États occidentaux, pourtant chantres des Droits de l'homme, de continuer de commercer avec Israël dont le lobbying politique parfaitement organisé démontre la force de ses réseaux d'influence patiemment tissés.

Saïdi Nordine

mcpalestine@netcourrier.com

02:12 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15 avril 2008

CONFERENCE : Tareq OUBROU

CONFERENCE

Le rapport de l’esthétique à l’éthique musulmane

portrait2-petit

Tareq OUBROU

(Imam, Recteur de la Mosquée de Bordeaux, Intellectuel musulman français qui se confronte à l’innovation de la pensée musulmane)

Présentation

Farid El ASRI

(Doctorant, UCL, CISMOC)

Vendredi 18 avril 2008 à 19h00

Aux Facultés Universitaires Saint-Louis - Auditoire 05 (niveau -1)

43, Bd. Du Jardin Botanique 1000 Bruxelles (Métro Rogier)

Accès : Libre

UCL

Séminaires 2007-2008

CISMOC / CISCOW

Centre interdisciplinaire d’études de l’islam dans le monde contemporain

Centre for Interdisciplinary Research on Islam in the contemporary World

http://www.uclouvain.be/cismoc

03:29 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |