20 mars 2013

Le «1210» ou la Pravda de l’Emirat

Saint-Josse

Le «1210» ou la Pravda de l’Emirat

Interpellation au Conseil du 25 mars 2013

Geoffroy Clerckx, Conseiller communal (MR), le 19 mars 2013

L’ancienne revue communale, le «Joske», en fin de législature passée, a fini par s’ouvrir à l’opposition, lui donnant deux articulets pour s’exprimer. C’était mieux que rien pour mettre un petit bémol aux lauriers que la majorité s’attribuait généreusement.  

Dans les deux premiers numéros du mensuel communal nouvelle mouture, rebaptisé «1210» pour marquer la rupture avec l’ancien bourgmestre trop «brusseleir», plus de trace de l’opposition… Plus de traces non plus des principales figures de la majorité, échevins et Présidente de CPAS, si ce n’est la mention de leurs noms et coordonnées en dernière page…

Seul le beau, le grand, le radieux Emir Kir trône en majesté à la troisième page de cette revue digne de la Pravda. Tout va bien. Dormez en paix, citoyens de St-Josse ! Notre guide veille sur nous.

Le numéro de février nous a même gratifiés en deuxième page du parcours politique fulgurant de notre nouveau leader, avec, informations ô combien passionnantes, ses scores électoraux des élections régionales de juin 2009 et fédérales de juin 2010. Je suppose que c’est pour arracher des «oh!» et des «ah!» d’admiration au lecteur impressionné par ces résultats exceptionnels ? On a par contre gommé les informations moins glorieuses. Il est vrai qu’il valait mieux, pour ne citer qu’un exemple au hasard, ne plus faire état d’un diplôme imaginaire

Ces pratiques rédactionnelles, Monsieur Kir, sont d’un autre temps. Ce n’est pas cela qu’on appelle «la nouvelle culture politique». Ce n’est pas cela qu’on appelle la «transparence» dont vous vous faites le chantre dans votre note de politique générale.

N’ayez pas peur de la contradiction. N’ayez pas peur de l’opposition. Elle sera constructive si vous l’êtes. Une bonne majorité a besoin d’une bonne opposition. Celle-ci lui permet de s’améliorer, en la forçant à se remettre en question, en la titillant, en attirant son attention sur des problèmes qu’elle ignorait ou qu’elle sous-estimait.

Vous avez fait un pas dans la bonne direction en ouvrant certaines associations à l’opposition. Continuez dans cette logique et ouvrez lui aussi les portes du «1210».

Commentaires

Buiten aussi la liste des immeubles insalubres et les marchands de sommeil ont une nouvelle bonne raison de dormir tranquille...

Écrit par : sint-joost-aan-zee | 20 mars 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.