05 mars 2013

D'après une enquête, 75 % des Bruxellois sont issus de l'immigration

D'après une enquête, 75 % des Bruxellois sont issus de l'immigration

Hélène Maquet, le 05 mars 2013

Ce chiffre étonnant vient de l'étude menée par un sociologue flamand, Jan Hertogen. L'étude porte sur toute la Belgique mais selon elle, Bruxelles est la région la plus bigarrée.

Seul un Bruxellois sur quatre est Belge de souche. Et si l'on zoome sur certaines communes, les chiffres sont encore plus impressionnants. Ainsi, à Ixelles, Saint-Gilles, Saint-Josse, Schaerbeek... 90 % de la population est issue de l'immigration. Plus de 80 % à Bruxelles-ville, Etterbeek ou Molenbeek. Autour de 60 % de la population dans les deux Woluwé ainsi qu’à Uccle est d'origine immigrée.

Qu'entend-t-on par "issue de l'immigration" ? Le concept pris en compte par Jan Hertogen, sociologue retraité de la KUL, est assez large puisqu'il retient les personnes qui ont acquis la nationalité belge depuis 1945, leur descendance et les flux migratoires qui ont suivi.

L’étude permet-elle de dresser un profil de ces Belges issus de l'immigration ? Forcément, c'est un grand patchwork, lié aussi bien à l'histoire de l'immigration qu'à la sociologie bruxelloise. Ce que l'on peut dire, c'est qu'une majeure partie provient de pays européens. France en tête (entre 10 et 15% du total des migrants), vient ensuite la Pologne (avec une dizaine de pourcent).

En 2009, 65 % des migrants arrivés dans la capitale sont européens. 4 à 5 % d'étrangers viennent du Japon, d'Australie, d'Amérique du Nord. Ce qui fait dire au géographe de l'ULB, Jean-Michel Decroly, ce mardi matin dans la Dernière Heure, que 70% des migrants qui vivent à Bruxelles proviennent (en fait) de pays riches.

Le quotidien Le Soir propose également ce mardi matin une carte interactive basée sur l’étude de Jan Hertogen.

18:32 Écrit par Rachid Z dans Politique - Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.