01 mars 2013

Grosse restructuration en vue dans l'ancien hôtel Conrad

Grosse restructuration en vue dans l'ancien hôtel Conrad

Barbara Boulet, le 01 mars 2013

La nouvelle direction de l’hôtel situé sur l’avenue Louise, qui a transformé le nom Conrad en Steigenberger Grandhotel, a l'intention de supprimer 65 emplois sur 230. Arrivée il y a deux mois, la nouvelle équipe estime que ce licenciement collectif est "indispensable pour se repositionner de manière stratégique".

"Compte tenu des chiffres de l’hôtel et de la qualité de services qu’il souhaitait, la direction du groupe Steigenberger nous a annoncé une restructuration, une réorganisation et nous ont également annoncé le licenciement de 65 personnes, le transfert vers les sous-traitants de 21 personnes et - je suppose - l’arrêt de certains contrats. Dans les chiffres, détaille Xavier Muls (délégué permanent CGLSB, le syndicat libéral), on passerait de 245 personnes à 145 effectifs dans le futur."

"L’hôtel fonctionnait, ajoute encore le syndicaliste. Mais compte tenu des investissements réalisés par le groupe Conrad-Hilton, on ne pouvait pas non plus s’attendre à des miracles… Je pense qu’on a été un peu trompé par le groupe Steigenberger, parce qu’il savait ce qu’il achetait. Il savait le prix qu’il mettait pour avoir le contrat de l’hôtel. Aujourd’hui, on est un peu surpris que la restructuration touche autant de personnes."

A relire : Le Sheraton restructure, près d'un quart du personnel menacé

12:26 Écrit par Rachid Z dans Politique - Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.