27 janvier 2013

L'Iran appelle à la création d'une "organisation militaire islamique"

L'Iran appelle à la création d'une "organisation militaire islamique

AlterInfo, le 27 janvier 2013

Le ministre iranien de la Défense, le général Ahmad Vahidi a appelé samedi les pays musulmans à créer une organisation militaire.

"Nous avons proposé la création d'une organisation militaire regroupant les forces armés des pays musulmans afin de défendre les droits des peuples opprimés, y compris les Palestiniens", a dit le ministre iranien cité par la chaîne de télévision Presse TV.

Les pays musulmans devraient se transformer en une puissance militaire pour ne permettre à aucun agresseur de penser à les envahir, a affirmé le général Vahidi.

L'Iran avait appelé en août 2012 les pays musulmans à conclure un accord de défense, affirmant que si les pays musulmans formaient une alliance de défense forte et stratégique pour défendre la Palestine, le régime sioniste (Israël) n'aurait pas d'autre choix d'accepter la volonté et les demandes des Palestiniens.

Commentaires

Ahmadinejad : les Musulmans doivent s’unir et former une force mondiale

Al Manar, le 27 janvier 2013

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a appelé les Musulmans à déployer tous leurs efforts pour créer leur unité et former une force mondiale.

«Cette unité est indispensable pour l’avenir, nous avons besoin de cette unité pour avancer et non pour rester inerte», a-t-il affirmé dans un discours prononcé lors de l’ouverture de la 26ème conférence de l’Unité islamique à Téhéran en présence de 1300 intellectuels venus d’Iran et de 106 pays musulmans. Cette année, cette rencontre a été baptisée «La grand messager de Dieu (s), symbole de l’identité de la nation islamique unie».

Selon lui, le message de tous les prophètes a été d’instaurer la Justice au sein des Humains, lesquels ont été créés pour être unis et collaborer entre eux et non pour se déchirer.

Le président iranien a également critiqué les Etats-Unis qui selon lui « s’emploient à garder les peuples dans la pauvreté et l’impuissance, pour mieux les piller ».

« Brandissant les slogans de démocratie et de liberté, les Occidentaux sont venus s’ingérer dans nos affaires » a-t-il déploré.
Ahmadinejad a appelé les Musulmans à s’unir pour « repousser les oppresseurs, arracher le sionisme, et réaliser la justice et la prospérité économique dans nos pays ».

Il a par ailleurs assuré que le champ d’intérêt de l’islam est le monde entier, et non seulement les pays islamiques. « Il incombe aux Musulmans de répandre la justice dans le monde entier. L’Islam est une religion mondiale et défend les oppresseurs quel qu’ils soient et où qu’ils soient », a-t-il conclu.

Pour sa part, le président de l’Association mondiale pour le rapprochement ente les écoles islamiques, l’ayatollah Mohsen Araki a souligné dans le discours d’ouverture de la conférence à Téhéran la nécessité de régler les crises dans le monde islamique, dont en Syrie, au Bahreïn et en Irak.

«Il n’est pas permis de fermer les yeux face aux crimes commis dans les pays islamiques », a-t-il affirmé estimant qu’il est indispensable de « couper court aux zizanies orchestrées par les ennemis de la nation et de s’opposer aux fatwas (décrets religieux) qui donnent le feu vert à l’effusion du sang des Musulmans ».

Le mufti de la Syrie Cheikh Badreddine Hassoune est présent à la cérémonie, et a prononcé un discours. Des représentants de l’Université d’AlAzhar d’Égypte font également partie des invités.

Il sera question durant la rencontre des moyens pour régler la crise syrienne, des mesures à prendre pour incriminer les atteintes aux sacro-saints de l’Islam. En marge de la conférence devraient être créées l’Union des ulémas de la résistance et de rapprochement entre les écoles islamiques et l’Union des femmes musulmanes du monde. Un centre de dialogue entre les écoles islamiques devrait aussi voir le jour ainsi que l’Union des hommes d’affaires musulmans.

Écrit par : Rachid Z | 27 janvier 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.