07 janvier 2013

Conférence-débat Le Journal, histoire d’une désillusion marocaine

Conférence-débat

Le Journal, histoire d’une désillusion marocaine

L’expérience du Journal de 1997 à 2010 est un des rares exemples de cette période qui a permis de mesurer le niveau démocratique en matière de liberté d’expression. La petite histoire du Journal a rencontré la grande Histoire du Maroc. L’hebdomadaire a contribué, par ses articles, à écrire une page de cette douloureuse histoire.

Un groupe de journalistes et intellectuels s’est mit en tête de créer, au Maroc, un journal qui refuserait de s’imbriquer dans le cadre délimité par les traditionnelles lignes rouges dessinées par le palais.

Le décès d’Hassan II et l’avènement sur le trône de Mohamed VI, en 1999, ont renforcés l’enthousiasme de cette rédaction dans sa volonté de loyauté journalistique. Chercher la vérité en ayant le courage de l’écrire avec la presse officielle qui, dans sa majorité, a toujours été «au service du Prince».

Ce Journal représentait le potentiel d’un renouveau journalistique. La possibilité d’un changement vers un journalisme d’investigation qui questionne, dénonce et désacralise l’information diffusée par le pouvoir en place. Il représentait un cas unique dans tout le Monde arabe, au Maghreb et en Afrique.

Pourquoi le Journal n’est plus ? Quels sont les auteurs de sa mise à mort ? Entrisme ? Conflits d’intérêts ? Asphyxie économique ? À qui profite cette regrettable situation ? Y a-t-il une vie après les mots ? Qu’en est-il de la relève ? Il serait difficile de trouver une raison cohérente ! Quoique…

Samedi 16 février 2013 à 18.00

Entrée libre

ESPACE MAGH - Rue du Poinçon 17 - 1000 Bruxelles - Tel. +32 (0)2 274 05 10 - Fax +32 (0)2 274 05 20 - info@espacemagh.be

15:10 Écrit par Rachid Z dans Médias, Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Dis, tu ne veux pas laisser un peu de place aux autres bloggueurs ?
Tu es au chômage, que tu n'arrête pas de poster tes conneries !
Et c'est moi qui te paye ?
Dégage de ce pays ! Va travailler et gagner ton pain à la sueur de ton front, au lieu de critiquer les gens qui te nourrissent à longueur de journée.
Dégage.

Écrit par : Ta morale ! | 07 janvier 2013

Répondre à ce commentaire

Ton Prophète t'ordonne de dégager !!!!!!!!!!
Va gagner ta vie, profiteur ! Voleur du bien des autres !!!!!!!!

Écrit par : Ta morale ! | 07 janvier 2013

Répondre à ce commentaire

Le "vol", c'est mon travail et ça paye plutôt bien, donc j'en profite. merci à vous. Contentez-vous de travailler et ne perdez surtout pas l'occasion de la boucler, Ta morale.

Écrit par : Rachid Z | 07 janvier 2013

Répondre à ce commentaire

Moi je travaille et je le paie mais il me dérange pas et je ne souhaite pas qu'il dégage.
Continu à susciter des réactions épidermiques.
Ta morale ,tu as bien trouvé ton pseudo.

Écrit par : tennoode | 10 janvier 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.