26 décembre 2012

Dépenses électorales excessives ? 15 communes wallonnes concernées

Dépenses électorales excessives ?

15 communes wallonnes concernées

98640173_ID3523532_25_depenses_233312_027QHL_0.JPG

Eric Deffet, le 26 décembre 2012

Après les recours contre les résultats électoraux, place aux réclamations contre les campagnes trop dispendieuses. Le phénomène est surtout wallon.

Les élections communales d’octobre dernier ont livré tous leurs secrets en Wallonie (sauf à Assesse), mais de nombreuses réclamations existent encore : elles portent sur les dépenses électorales.

Car les chiffres sont analysés de près et peuvent faire l’objet d’une réclamation de la part d’un candidat à l’égard d’un autre.

En Wallonie, quinze communes sont concernées, parfois par plusieurs plaintes. Il faut y ajouter le district provincial de Huy.

Ces dossiers ont été jugés recevables par la commission ad hoc du parlement wallon. Composée de députés, elle dispose de nonante jours pour se prononcer, à partir des élections, ce qui nous amène au 26 février.

A Bruxelles, un seul cas existe : celui de Woluwe-Saint-Pierre où l’ex-bourgmestre, Willem Draps, a déposé une série impressionnante de réclamations contre des candidats de la liste «Woluwe +» du nouveau bourgmestre Benoît Cerexhe.

Tous les détails, commune par commune, dans Le Soir en PDF 

13:23 Écrit par Rachid Z dans Mandataires - Candidats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.