06 novembre 2012

Une quarantaine d’Anonymous à la Bourse de Bruxelles pour protéger la liberté de réunion

Une quarantaine d’Anonymous à la Bourse de Bruxelles pour protéger la liberté de réunion

624_341_9de47e0fafc9e4ef677e708fbe65a4b2-1352134145.jpg

Belga, le 05 novembre 2012

Une action orchestrée par Anonymous Belgium a réuni une quarantaine de personnes sur la place de la Bourse, à Bruxelles. Autour de la défense des droits de l’Homme et plus particulièrement de la liberté de réunion.

Une quarantaine de personnes ont pris part à l’action d’Anonymous, à 15h, place de la Bourse, à Bruxelles, pour la défense des droits de l’Homme et de la liberté. Masque sur le visage et rose rouge à la main, les manifestants ont occupé pacifiquement les marches de la Bourse pour rappeler l’article 20 des droits de l’Homme qui défend la liberté de réunion. Quelques slogans sur des pancartes ont symbolisé leurs revendications. Des fumigènes ont été allumés.

Bien que la manifestation ait été autorisée dans les règles par la police, le porte-parole de l’action d’Anonymous Belgium conteste la démarche. «Demander des autorisations pour manifester est en soi anormal. On ressent que notre liberté d’expression est de plus en plus limitée, sur internet par exemple.» Plus généralement, les manifestants s’opposent aux mesures d’austérité dans l’ensemble de l’Europe et aux réformes du chômage en Belgique

(Pourtant Inès Wouters nous rappelait dans un article récent toute l'étendue de la liberticide loi "anti-burqa" votée par l'ensemble de nos "démocratiques" députés et donc qu'"il est interdit de se présenter dans les lieux accessibles au public le visage masqué ou dissimulé en tout ou en partie, de manière telle qu'ils ne soient pas identifiables" !) (Rachid Z)

Commentaires

Anonymous revendique le piratage de sites tels que PayPal et Symantec

RTBF, le 5 novembre 2012

Le collectif de hackers Anonymous a revendiqué sur Twitter avoir lancé des cyber-attaques sur une série de sites internet parmi lesquels PayPal et Symantec, annonce Mashable.com.

Selon Anonymous, ces piratages font partie de la "protestation du 5 novembre", à l’occasion du "Guy Fawkes Day". Ce personnage a été arrêté le 5 novembre 1605, alors qu’il essayait de faire sauter la Chambre des Lords à Londres afin de protester contre l’intolérance religieuse du roi Jacques 1er. Cet épisode est connu sous le nom de "Conspiration des poudres".

En hommage à cette action historique, Anonymous a lancé cette série de cyberattaques et appelle à une manifestation ce lundi soir devant le parlement britannique. Il s’agit de "lancer un avertissement à tous les gouvernements du monde entier qui veulent censurer ou réduire au silence l’internet libre", selon Anonymous.

Une vingtaine d'Anonymous ont lancé des feux d'artifice devant le Parlement européen

A la suite de leur manifestation autorisée place de la Bourse, à Bruxelles, une vingtaine d'Anonymous ont lancé trois feux d'artifices et ont déposé des dizaines de roses devant le Parlement européen, place du Luxembourg, lundi, vers 19h30. Il n'y a eu aucune arrestation.

Cette action a été menée en hommage au film "V pour Vendetta" et à Guy Fawkes. "Par cette action, nous demandons une Europe plus honnête", explique un porte-parole d'Anonymous Belgium. Les manifestants ont déclaré avoir réussi à s'enfuir malgré l'intervention de la sécurité du Parlement européen et une altercation avec des policiers.

Écrit par : Rachid Z | 06 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.