16 octobre 2012

Emir Kir "a menacé les gens de la liste jusqu'à 2h du matin"

Emir Kir "a menacé les gens de la liste jusqu'à 2h du matin"

IMG_0156.JPG

RTLInfo, le 16 octobre 2012 20h21

Le futur ex-bourgmestre PS de Saint-Josse, Jean Demannez, a émis de graves accusations à l'encontre d'Emir Kir, PS également, qui lui prend sa place de bourgmestre en ne respectant pas un accord pré-électoral interne au PS de Saint-Josse.

Le secrétaire d'Etat bruxellois socialiste Emir Kir sera le futur bourgmestre de Saint-Josse Ten Noode, commune du centre de la capitale. Il quittera le gouvernement bruxellois d'ici quelques semaines, a-t-il annoncé au terme d'une réunion en deux temps avec Rudy Vervoort, le président de la fédération bruxelloise du PS, et l'actuel bourgmestre Jean Demannez. Celui-ci n'a pas caché son amertume en quittant le Parlement bruxellois, lieu de la rencontre, qualifiant Emir Kir de "menteur", notamment pour ne pas avoir respecté son engagement de laisser Jean Demannez aux commandes de la commune durant la première partie de la législature.

Joint par Bel RTL en début de soirée, Jean Demannez, particulièrement remonté, a affirmé qu'Emir Kir était un "personnage à la limite du dangereux" et expliqué que M. Kir aurait "menacé ses colistiers" pour devenir le n°1 à Saint-Josse... Il a ajouté qu'il avait reçu deux propositions des partis de l'opposition pour former une majorité, propositions qu'il avait refusées.

Pour Rudy Vervoort, qui a joué les médiateurs, Emir Kir devait en tout cas faire un choix à l'image de celui auquel a été confronté Paul Magnette au gouvernement fédéral, entre l'exercice du mandat de secrétaire d'Etat à la Région bruxelloise, et celui de bourgmestre.

Emir Kir aurait le soutien de tous les membres de la liste du bourgmestre

Emir Kir avait proposé lundi à Jean Demannez le poste de bourgmestre faisant fonction jusqu'à la fin de son mandat au gouvernement bruxellois, moment où il aurait hérité du titre de bourgmestre, ce que Jean Demannez a refusé. Le secrétaire d'Etat a répété mardi qu'il disposait d'un acte de candidature au poste de bourgmestre signé par tous les membres de la liste du bourgmestre, à l'exception de Jean Demannez, ainsi que par les membres du CDH qui feront partie de la majorité communale.

Commentaires

Le choix du cdh n’est pas du au hasard , c’est dans ce parti qu’il y a le plus de candidats d’origine turc élu ( en dehors du ps ) de plus le cdh est un parti facile a convaincre et sa tête de liste est prêt a tout les sacrifices pour avoir un mandat est siéger
Il est vrai aussi que le cdh a bien pris le soin tout au long de la campagne d’éviter d’irriter le PS afin de soigner l’écurie de celui ci.

justicia

Écrit par : justicia | 17 octobre 2012

Répondre à ce commentaire

Jassin aime le pouvoir et a négocié sa petite place bien au chaud...
Et au PS, si Azzouzi siège à nouveau comme échevin, c'est fini. Qu'est-ce qu'il est con cet imbécile !

Écrit par : Spice Girl | 17 octobre 2012

Répondre à ce commentaire

100% d'accord avec Spice Girl

"menacé" ? Tout de suite les grands mots. Négocié plutôt, chacun veut sa part du gâteau

Écrit par : Ibra' | 17 octobre 2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.