11 juin 2012

Le Parlement bruxellois adopte l'ordonnance déchets

Le Parlement bruxellois adopte l'ordonnance déchets

ordures.jpg 

Philippe Carlot, le 11 juin 2012

Cette ordonnance prévoit de recycler au moins 50% des déchets d'ici 2020. Un objectif à la fois ambitieux et modeste. Bruxelles ne recycle actuellement que 30% de ses déchets. Arriver à 50% ne sera donc pas facile. Mais la Wallonie et la Flandre, elles, recyclent 70% au moins de leurs déchets ménagers.

La nouvelle ordonnance bruxelloise sur les déchets n'est que la transposition d'une directive européenne. L'Union européenne impose en effet une nouvelle hiérarchie pour la gestion des déchets. La priorité n°1 consiste à éviter de produire des déchets, viennent ensuite la réutilisation, le recyclage, la valorisation et (en dernier lieu) l'incinération ou la mise en décharge.

L'objectif de la nouvelle ordonnance se fixe pour objectif de recycler au moins 50% des déchets ménagers des particuliers et des entreprises avant 2020. Le bilan actuel de la Région bruxelloise s'avère peu flatteur. Il atteint les 30% quand la Flandre et la Wallonie recyclent actuellement 70% et plus de leurs déchets.

Pour atteindre l'objectif, il faudrait recycler 100 000 tonnes de plus. L'ordonnance prévoit la création d'une taxe sur chaque tonne incinérée. L'argent ainsi récolté alimentera un fonds destiné à financer la création de parcs à conteneurs et de déchetteries supplémentaires.

Qu'a fait le gouvernement depuis 8 ans, interroge perfidement l'opposition FDF. Il aura fallu tout ce temps à la majorité pour s'apercevoir de la nécessité de créer davantage de déchetteries. Que de temps perdu, conclut le FDF.    

11:34 Écrit par Rachid Z dans Mandataires - Candidats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.