15 mai 2012

Bruxelles est un mauvais recycleur de déchets

Bruxelles est un mauvais recycleur de déchets

Philippe Carlot, Christine Pinchart, le 15 mai 2012

Bruxelles est le mauvais élève de la classe belge en matière de recyclage des déchets. Seulement 30 % des déchets sont recyclés à Bruxelles, contre 75 % en Flandre et 70 % en Wallonie.

Bilan peu flatteur pour Bruxelles en matière de recyclage. Heureusement le Parlement bruxellois entame ce mardi, l'examen de la nouvelle ordonnance sur les déchets. Il s'agit, comme souvent, de la transposition d'une directive européenne. A l'horizon 2020, il faudra recycler 50% des déchets émanant des ménages et des entreprises de la capitale. Incinérer ou mettre en décharge doit représenter la dernière des solutions, exige l'Union européenne. En tête des priorités figure la réduction des déchets, puis la réutilisation des produits et le recyclage des matériaux.

Les enjeux sont à la fois environnementaux et économiques. Le recyclage permet de récupérer des matières premières et de créer des centaines d'emploi à l'échelle régionale. Le gouvernement bruxellois est au pied du mur. Evelyne Huytebroeck, Ministre de l'Environnement en est consciente, hier elle visitait une entreprise active dans le recyclage de vieilles voitures. Elle sait aussi qu'il faudra augmenter le nombre de déchetteries en région bruxelloise.

Le gouvernement prévoit aussi de taxer à hauteur de 6 euros la tonne, tous les déchets envoyés à l'incinérateur dès 2013. Et si la région n'atteint pas son objectif en matière de recyclage, la taxe passerait alors à 29 euros la tonne à partir de 2018.

12:27 Écrit par Rachid Z dans Politique - Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.