23 avril 2012

Saint-Josse : le chef de département domicilié chez sa mère va déménager

Saint-Josse

Le chef de département domicilié chez sa mère va déménager

Philippe Carlot, le 20 avril 2012

C’était la dernière polémique en date, au sein de l’administration communale de Saint-Josse : un haut fonctionnaire, chef de département, avait réussi à se faire domicilier comme isolé dans la maison habitée par sa mère, bénéficiaire du revenu d’intégration sociale du Cpas, avec le coup de pouce du secrétaire communal, le chef de l’administration. Nous avions révélé cette affaire le 15 mars dernier.

Malgré un rapport de police attirant l’attention sur une possible fraude sociale et sur le caractère unifamilial de la maison, l’administration de Saint-Josse avait accepté, l’été dernier, d’inscrire le chef du département "finances" de la commune en tant qu’isolé à la même adresse – rue Potagère – que sa mère. L’avantage de la situation ressort clairement : en obtenant le statut de personne isolée, le fonctionnaire permettait à sa mère de conserver le bénéficie du revenu d’intégration sociale au taux maximal d’isolée (785 euros au 1/02/12), en lieu et place du taux octroyé aux cohabitants (523 euros au 1/02/12).

La responsable du service population de Saint-Josse avait procédé à l’inscription, tout en écrivant à la main, sur le PV de l’agent de quartier, "avec l’accord du secrétaire communal", comme si elle avait voulu se couvrir. Le dossier va finalement trouver une solution qu’on qualifiera d’honorable. Selon une source fiable dans la majorité, le fonctionnaire va déménager très prochainement. Une décision qui ne compromettra pas la suite de sa carrière, l’homme pouvant prétendre un jour à la succession de l’actuel receveur communal.

09:20 Écrit par Rachid Z dans Saint-Josse | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour, que penses-tu des élections en France ? :) Marie

Écrit par : caf toulouse | 23 avril 2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.