11 avril 2012

La place de la religion musulmane dans notre société

   La place de la religion musulmane dans notre société

Hamid Bénichou, le 11 avril 2012

J’étais un peu  hésitant avant d’écrire ce texte mais j’ai passé outre cette circonspection; pour moi, nous sommes arrivés au bout d'un parcours, alors en tant que membre de cette communauté je dois me poser certaines questions dans une actualité très brulante.

Est-ce-que la religion musulmane est compatible dans notre société ? si oui, comment vivre alors, sans déranger les autres communautés, notre musulmanité.

Le fait de vivre dans un pays  qui a réussi à concilier laïcité et religion, peut-il nous aider ?

Sommes-nous capables de respecter un certain nombre de valeurs qui nous sont communes et qui favoriseront la cohabitation voire le Vivre-Ensemble ?

Beaucoup de personnes s’interrogent sur l’opportunité de lancer un tel débat à un moment où les peurs prennent le pas sur le dialogue.

Ce débat est enfoui en nous et chez les autres communautés depuis le siècle passé - année1980 -.

Je pense qu’on est au début d’un long processus et pour s’engager, il faudrait la volonté.

Vous remarquez que ces derniers temps, tous les regards se focalisent  sur cette religion à cause d'une composante manipulée, désorientée par des pseudo-penseurs venus d'ailleurs et qui donnent l'occasion aux Autres de penser, que nous portons des germes d’intolérance et de violence, que nos valeurs ne sont pas compatibles avec la civilisation européenne, que nous refusons la laicité et que nous sommes sujets à l’intégrisme et à l’islamisme.

Nous voulons aborder ce débat sans tabous et sans anathèmes mais dans le calme et avec un esprit d’ouverture et de dialogue.

Aux membres de notre communauté, il est temps que vous preniez la parole pour dire tout haut ce que vous pensez tout bas.

(Notre société n'a rien de laïque, Hamid ! Par contre, notre société, sachez-le, depuis 1993, finance fort généreusement les tenants d'une anti-communauté dite laïque dont la détestable mission "civilisatrice" qu'elle s'est donnée de mener consiste à imposer à toutes et tous un mode de pensée et de vie issu d'une idéologie developpant des "valeurscontraires au respect de la dignité humaine, contraires au respect des droits et libertés du Citoyen(ne), contraires au respect des droits de l'Enfant, contraires donc au respect des principes fondateurs de notre société. D'ailleurs, en ce qui me concerne, j'estime qu'une telle version de la laïcité; dominante, excluante, méprisante, discriminante, anti-religieuse, ... raciste est à combattre avec toute la raison et l'energie d'une société qui se respecte et certainement pas à mettre en débat !) (Rachid Z)

Les commentaires sont fermés.