10 avril 2012

France - Courriels électoraux envoyés aux électeurs français de l'étranger‏

Courriels électoraux envoyés aux électeurs français de l'étranger‏

 
Pierre-Yves Lambert, (inscrit sur les listes électorales du consulat de Bruxelles depuis 1983), le 09 avril 2012
 
Je reçois depuis quelques jours des courriels de candidats à la présidentielle (Hollande, Sarkozy, Bayrou, Le Pen) et aux législatives pour le siège du Benelux.
 
Comme les électeurs français de l'étranger peuvent voter via internet pour les législatives, c'est normal. Par contre, puisqu'on ne vote pas par internet pour la présidentielle c'est un abus: les candidats à la présidentielle ont abusivement utilisé le fichier informatique accessible aux candidats aux législatives, ou la Direction des Français à l'étranger et de l'administration consulaire le leur a communiqué abusivement.
 
Je me disais aussi qu'il y avait une possibilité de manipulation derrière ce système de vote informatique.
 
La création même de ces sièges de députés des Français de l'étranger était suspecte, sur les 11 circonscriptions 9 avaient voté Sarkozy en 2007. Il y avait déjà eu, dans la même optique, la création d'un siège de sénateur (apparenté) UMP pour l'îlot de Saint-Barthélémy en 2008, le siège de député suivra dans quelques semaines, dans le conseil territorial de cet îlot il n'y a que des élus de droite ou du centre (que ce soit en 2007 ou en 2012).
 
En plus, vu l'augmentation subite du nombre d'électeurs "établis à l'étranger" (+ 20% en un an pour la Belgique, et de 48.596 en 2007 à 77.473 en 2012), je subodore une grosse fraude en préparation avec des inscriptions massives d'électeurs UMP sur les listes des Français de l'étranger, en particulier en Belgique, pays frontalier dans le même état d'esprit qu'en 1978, quand l'appareil d'Etat avait appelé les militants RPR d'Afrique notamment à s'inscrire sur les listes électorales dans des circonscriptions françaises où la gauche risquait de gagner des sièges à la marge.

Les commentaires sont fermés.