26 février 2012

Mariage Religieux : «Le Calvaire des Femmes Juives»

Mariage Religieux

«Le calvaire des femmes juives»

Selon la loi juive, la demande de divorce revient seulement au mari. Les femmes ne peuvent pas se remarier tant que leur ancien époux ne leur a pas donné «guet», un acte écrit dans lequel l'homme divorce de sa femme.

En l'absence de «guet», les époux sont toujours considérés comme mariés selon la tradition juive, même s'ils ne vivent plus ensemble.

Qui plus est, si elle demeure avec un autre homme, elle pourra être accusée d'adultère et les enfants nés de cette union seront considérés comme des «mamzer» (bâtards) selon la loi juive. Ces enfants, n'étant pas reconnus comme juifs, sont alors obligés de faire une démarche de «conversion» au judaïsme…

02:58 Écrit par Rachid Z dans Cultes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.