16 octobre 2011

Meeting Ennahda

Meeting Ennahda 

IMG_0466.JPG

Par Rachid Z, le 16 octobre 2011

Quelques 130 personnes se sont rendues au meeting organisé par Ennahda et animé par Mohamed Laroussi, (directeur de la Ligue d’Entraide Islamique, autrement dit de la mosquée Al Khalil) ce dimanche 16 octobre 2011 à Bruxelles. Parmi celles-ci, on comptait plus ou moins une quarantaine de femmes qui, pour la plupart, portaient le voile mais également un impressionnant service d’ordre composé d’une vingtaine de personnes. Il était formellement interdit de filmer mais, seuls certains, au service des organisateurs, y étaient autorisés.

La séance fut ouverte par la lecture de versets du Coran suivie directement du discours de la candidate originaire des Pays-Bas, madame Fardaous Ouslati. Pour elle, «le projet civilisationnel du parti Ennahda est celui qui répond le mieux aux aspirations de la jeunesse». Elle s’engage, si elle est élue, à participer à la rédaction de la nouvelle constitution dans le sens de l’instauration d’un régime parlementaire qui affirme pleinement son identité arabo-islamique.

En réponse aux questions posées dans la salle, la candidate affirme vouloir poursuivre les relations avec l’Europe mais compte également renforcer ces liens avec ses voisins maghrébins et les élargir au reste du monde. Elle avance l’idée que si Ennahda devait participer à un gouvernement, il serait disposé à œuvrer avec tous les partis pourvu qu’ils ne se soient pas compromis avec l’ancien régime Ben Ali. Et poursuit "une des premières tâches qui nous incomberait serait la lutte contre la corruption".

Après l’intervention de madame Fardaous Ouslati, le public a eu droit à une communication, par téléphone, de cheikh Rached Ghannouchi (leader charismatique du parti) dans laquelle il lui rappelle qu’«Allah promet prospérité à celui et celle qui évolue dans Sa voie».

23:10 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.