11 octobre 2011

Les rêves de Rached Ghannouchi pour la Tunisie

Les rêves de Rached Ghannouchi pour la Tunisie

AfricanManager, le 7 octobre 2011

La Turquie pourrait être un modèle pour la Tunisie au regard des nombreuses similitudes entre les deux pays, un modèle qui combine islam  et modernité,a soutenu le chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, qui participait à une rencontre organisée, à Istanbul sur les  derniers développements du Printemps arabe.

"Je rêve d'une société libre, démocratique et pacifique en Tunisie, un pays qui peut protéger son identité en développement", a déclaré Ghannouchi au journal turc Zaman, exprimant son sentiment que le printemps arabe a été une étape majeure qui a rapproché la Tunisie de l'image démocratique qu'il s’en faisait.

"Maintenant, il est temps de faire quelque chose pour la Tunisie, et il y a obligation d'émerger encore plus prospère de cette étape", a-t-il dit  ajoutant  "qu'elle nous oblige à respecter les opinions différentes, même si elles ne correspondent pas aux nôtres. "Il a également évoqué les fondements communs entre la Turquie et la Tunisie, et estimé que la Turquie pourrait être un modèle pour le pays en tant que "modèle très proche de ce que la Tunisie veut être, un modèle qui combine islam et modernité."

Interrogé sur les craintes de l'Occident que la loi islamique Charia pourrait être introduite en Tunisie, il a affirmé  que "tous les individus  sont égaux devant la loi en Tunisie, et nous voulons que les femmes soient présentes au Parlement". Ghannouchi a, par ailleurs, indiqué qu'il n’est pas candidat à la présidence de la République au motif que la révolution a émergé des jeunes, et "le prochain président tunisien devrait être l'un d'eux."

15:59 Écrit par Rachid Z dans Pays du Maghreb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.