10 avril 2011

Les déboires du président de l’EMB

Les déboires du président de l’EMB

 

Semsettin Ugurlu.jpg

 

M.-C.R., Le Vif, le 08 avril 2011

Dans l’imbroglio de l’Exécutif des musulmans de Belgique, les déplacements en Libye du président de celui-ci, Semsettin Ugurlu, font jaser. Il s’y est rendu à trois reprises (2008, 2009 et… février 2011) à l’invitation de l’Association mondiale de l’appel islamique (Amai), une ONG caritative et religieuse créée par Muammar Kadhafi et qui réunissait chaque année, à Tripoli, les dirigeants musulmans du monde entier.

L’Amai a également parrainé un colloque à Anvers qui, fin octobre 2010, a fait l’apologie du fondamentalisme sous prétexte de parler de la «place de l’islam dans la nouvelle Europe». Le ministre de la Justice Stefaan De Clerck (CD&V) a refusé de prolonger le mandat des mandataires de l’EMB, incapables de s’entendre sur une formule de renouvellement crédible et sur l’indépendance des ambassades. Il va aussi réduire de moitié le financement (actuellement 450.000 euros) de cet EMB fantôme.

Les commentaires sont fermés.