21 juillet 2010

ANTISIONISME = ANTISEMITISME ?

ANTISIONISME = ANTISEMITISME ?

A VOIR !

 

Par Jacob Cohen, le 21 juillet 2010

A vouloir dissuader toute critique d'Israël, à tout prix, même lorsque l'évidence saute aux yeux, si on se réfère par exemple aux rapports d'Amnesty International, en recourant à l'arme nucléaire, c'est-à-dire l'antisémitisme, les judéo-sionistes peuvent se retrouver dans des situations pour le moins embarrassantes.

Illustration avec cet extrait du livre de Régis Debray : A un ami israélien, éditions Flammarion. "La vie nous a fait rencontrer nombre de juifs antisionistes, athées ou religieux. Et pour qui a de mauvaises lectures, l'antisémite sioniste est une figure familière, voire du meilleur monde. "Vive le sionisme!" s'écriait Drieu la Rochelle dans la NRF (en 1942!). Et Paul Morand, 20 ans après sous la Coupole : "Retournement à l'Académie. La droite, antisémite, est devenue sioniste, et la gauche, dreyfusarde de tradition, palestinienne." En brut : "Qu'ils débarrassent le plancher, ces youpins, et qu'ils aillent casser du bicot aux avant-postes. Ce sera toujours ça de pris."

Rien d'étonnant. Les sionistes s'allient avec le diable pour réaliser leurs projets. Rappelons par exemple les liens étroits (politiques, économiques, militaires, déplomatiques, sécuritaires, etc. qui existaient entre Israël et l'Afrique du Sud de l'Apartheid.

Dernier roman: Le Printemps des Sayanim, éditions l'Harmattan.

15:36 Écrit par Rachid Z dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Chez Rachid Z. c'est tout vu. Son antisionisme dieudonnesque n'est que le cache-misère transparent de son antisémitisme militant et obsessionnel.

Écrit par : antifaf | 21 juillet 2010

Répondre à ce commentaire

Tiens, ce terme "Sayanim" est inconnu du grand public, en fait il désigne des juifs de la diaspora qui travaillent comme agents pour le mossad. En Belgique par exemple, Teitelbaum et Marinower, Rubinfeld et Modrikamen. Pour ne citer que les plus connus.

Écrit par : antisayanim | 21 juillet 2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.