31 mars 2009

Derya Aliç (PS) radiée pour cause de faux domicile

Derya Aliç (PS) radiée pour cause de faux domicile

 

alic0601

 

Par Mehmet Koksal, Parlemento, le 31 mars 2009

 

Derya Aliç (PS) est actuellement coordinatrice rémunérée à l'asbl Turkish Lady

 

A Schaerbeek, une radiation en vue pour la conseillère communale socialiste Derya Aliç. Selon une enquête de police, cette mandataire élue en octobre 2006 n’habite pas réellement la commune. Elle devrait donc perdre son mandat. Une affaire de fausse domiciliation dommageable pour le PS dans un contexte électoral tendu, annonce Vivacité (radio publique francophone belge). L’information révélée par le journaliste Philippe Carlot sur les ondes de la radio bruxelloise vient d’être confirmée par le collège du bourgmestre et des échevins de Schaerbeek qui a acté la radiation en extrême urgence.

 

Une enquête de police conclut en effet à la domiciliation fictive de la conseillère communale PS à son adresse schaerbeekoise avenue Rogier. C’est semble-t-il une dénonciation qui a amené les autorités à vérifier la résidence de Derya Aliç. Elle avait été invitée à participer aux élections communales d’octobre 2006 en sa qualité de Présidente de l’asbl Turkish Lady. Elle avait réalisé un excellent résultat avec 947 voix de préférence. Derya Aliç avait obtenu le 5e score de la liste socialiste schaerbeekoise.

 

Le PS aurait même envisagé de la faire figurer sur sa liste pour les élections régionales de juin prochain, la procédure de radiation fait capoter ce projet. En réalité, Derya Aliç habite à Strombeek-Bever à quelques encablures de la Région bruxelloise mais en Flandre. Derya Aliç devrait donc perdre son mandat de conseillère communale ainsi que les éventuels mandats dérivés dans des intercommunales. Sa remplaçante pourrait être Marianne Kleykens, une ancienne conseillère communale PS. Contacté, Derya Aliç n’a pas souhaité faire de commentaires, explique le journaliste radio…

 

La suite : http://parlemento.com/

21:35 Écrit par Rachid Z dans Mandataires - Candidats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Anne Delvaux CDH se confesse

Anne Delvaux CDH se confesse

 

large_541828

 

MOP, le 31 mars 2009

(Opération "faut cesser de nous prendre pour des c..." organisée par le MOP (Mouvement d'objection politique ou, en néerlandais "blague"), c'est-à-dire faire du 7 juin une journée ludique, une journée de gags. cfr http://www.mop2009.be)

 

Sur RTL, et sans aucune honte, Anne Delvaux CDH a déclaré, en résumé : "Je vais à l'Europe parce qu'au Sénat, il n'y a rien à faire et le peu que l'on peut faire ne sert à rien".

 

Heureux pays que la Belgique où l'on paie des gens 3.000 à 4.000 € par mois pour ne rien faire. C'est ceux qui ont perdu leur fric et/ou leur emploi dans la crise qui vont être heureux.

 

Source : http://mop2000.skynetblogs.be/

16:26 Écrit par Rachid Z dans Mandataires - Candidats | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Egalité Sans Guillemets

Egalité

Sans

Guillemets

Manifeste des sans-guillemets

La liste pour une citoyenneté pleine et entière

edd

Pourquoi sans guillemets ?

 

Parce que sous l'apparence de l'insignifiant, ils sont des menottes forgées par l’esprit...

 

Parce que nous savons qu’entre ces signes se situent le non-dit de nos illégitimités...

 

Parce qu'une égalité vraie n'a de sens que si l'on sait qu'il n'y a qu'un seul monde...

 

Parce que nous prenons au sérieux la notion de démocratie, entendue comme le pouvoir de ceux qui n'ont pas plus de titre à gouverner qu'à être gouvernés...

 

Parce qu’ils sont l’expression imagée de nos objectivations...

 

Parce qu'il faut en finir avec l’implicite et les sous-entendus...

 

Parce que la farce a assez duré, et que nous ne supportons plus l’hypocrisie...

 

Parce que nous ne sommes ni plus, ni moins égal que quiconque

 

Parce que nous exigeons une égalité en actes en lieu et place d'une réduction à ses aspects formels...

 

Parce que nous n'acceptons ni demi-mesures, ni formalisme creux...

 

Parce que nous nous refusons à être des citoyens de seconde zone, et réclamons une citoyenneté pleine et entière...

 

Parce que nous ne supportons plus l’infériorisation sociale...

 

Parce que misérabilisme et paternalisme nous sont devenus intolérables...

 

Parce qu’ils sont l’euphémisme qui nous renvoie à des racines dont nous devrions avoir honte...

 

Parce que nous sommes irrités du halo de suspicion qui entoure nos personnes, nos combats, nos solidarités...

 

Parce que nous sommes outrés des procès répétés en indignité...

 

Parce que l’émancipation est un projet inachevé auquel nous participerons envers et contre tout...

 

Le blog Égalité

http://egalite-sans-guillemets.blogspot.com/

11:58 Écrit par Rachid Z dans Politique - Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Des ramasses voix à ramasser à la pelle

Des ramasses voix à ramasser à la pelle

 

LA VENGEANCE DE MAINGAIN OU L'HALLALI POUR DERBAKI

 

Par Khalil Zeguendi, le 31 mars 2009

 

"Il m'a agressée et insultée dans mon propre bureau au Parlement régional". Ce fut en substance les termes par lesquels s'était exprimée madame la sénatrice FDF ex PS ex FDF (vous me suivez ? Amina Derbaki.) parlant d'Olivier Maingain, l'homme qui n'aime pas les femmes.

 

Il l'a fait revenir au FDF, Olivier Maingain pour mieux l'achever. Il l'a placée à la 27 ème place de la liste MR et lui a préféré la présidente de la fantomatique Ni Putes Ni Soumises placée par le même Maingain  à la troisième suppléance et donc passible de monter sans problème au Parlement régional bruxellois.

 

C'est l'école de Fadela Amara : Tu crées une association qui bouffe un musulman à tous les petits déjeuners, tu te fais repérer par les officines sionisto-laïcardes et tu obtiens une place  au "paradis" de la politique. C'est tout tracé.

 

Maingain Sarko même combat et nous saurons nous en souvenir le 7 juin prochain.

 

Un autre laïcard, le plus vieux militant FDF issu d'Allochtonie, Mghari Abdellatif attendra son tour comme l'autre a attendu Godeau.

 

Tous les Allochtonhes dits Arabo musulmans sont placés au delà de la 30 ème place sur la liste MR. Seul le frétillant businessman Köse prend la 22 ème place.

 

On verra pour les Tijjini, El Karouni

 

A bon entendeur bon faire valoir et surtout ramassez les voix pour les ténors

 

Source : http://khalilzeguendi.canalblog.com/

11:14 Écrit par Rachid Z dans Mandataires - Candidats | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Orelsan ne «chantera» pas au Bota

Orelsan ne «chantera» pas au Bota

Par FABRICE VOOGT, Le Soir, (publié par le Politologue-de-rue), le 28 mars 2009

«T’es juste bonne à t’faire péter le rectum ; j’rêve de la pénétrer pour lui déchirer l’abdomen ; on verra comment tu suces quand j’te déboîterai la mâchoire ; t’es juste une sale pute, une saaale pute.» Ce sont là quelques-unes des paroles du rappeur français Orelsan qui devait se produire à Bruxelles, le 12 mai prochain, lors des Nuits Botanique.

 

Une venue contre laquelle s’était élevée la secrétaire d’État en charge de l’Égalité des chances, Brigitte Grouwels (CD&V). «Il s’agit ici d’une rhétorique primaire anti-femmes qui incite à la violence. En tant que secrétaire d’Etat en charge de l’Égalité des chances, je me scandalise de ces paroles», a déclaré Brigitte Grouwels. Qui dit se réjouir de la décision des organisateurs de finalement annuler le concert, estimant affligeant qu’une institution publique eût pu diffuser pareil message

 

Voir, entendre et lire la suite du message affligeant : Politologue-de-rue

00:17 Écrit par Rachid Z dans Cultures | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

30 mars 2009

Dieudo à Saint-Josse (Bruxelles)

Dieudo à Saint-Josse (Bruxelles)

sur

Mediane.TV

Un média très rafraichissant

23:04 Écrit par Rachid Z dans Saint-Josse | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Recognise the Resistance

Recognise the Resistance

HAMAS

Pour la reconnaissance des mouvements de libération…  

Nadine Rosa-Rosso

http://www.recogniseresistance.net/

22:52 Écrit par Rachid Z dans Politique - Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29 mars 2009

Egalité

Egalité

Pour Dieudo

Pour Saint-Josse

Pour Bruxelles

28 mars 2009

Les pommes pourries

 

 

Les pommes

pourries

De Jean-Marie Ch.

A Huy, ceux qui ont cautionné et participé au festin avec Lizin pendant des décennies avant la découverte des irrégularités et dépenses illégales sont toujours là dans la nouvelle majorité communale.

A Charleroi, le fils spirituel d'Elio, le parachuté-justicié-ministre-pistonné Magnette, s'évertue à perpétuer la baronnie des Van Cau en priant pour que la justice carolo continue à dormir jusqu'après les élections de juin.

Elio avait promis le changement en nettoyant ses innombrables écuries rouges d'Augias. Il l'a fait en parole mais dans les actes, c'est dans la continuité de la légereté de vaines promesses."

, Hachy, La Dernière Heure, Courrier des lecteurs, le 28 mars 2009

"

Si vous prenez une pomme pourrie et que vous la mettez avec des pommes saines, tout le plateau sera rapidement contaminé. Au PS, manifestement, Elio n'en a cure. Charleroi et Huy ont un point commun : la constance de pommes pourries que les instances socialistes s'évertuent à garder pour d'obscures volontés de locomotives électoralistes.

16:51 Écrit par Rachid Z dans Mandataires - Candidats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26 mars 2009

Alain Soral dit oui à Dieudonné

Elections européennes

Alain Soral dit oui à Dieudonné

 

Par Abel Mestre et Caroline Monnot, Le Monde, le 26 mars 2009

 

Dans une lettre publiée sur le site Internet de son association politique Egalité & réconciliation, Alain Soral répond favorablement à l'invitation de Dieudonné à participer à sa liste en Ile-de-France pour les élections européennes du 7 juin.

S'adressant à "[son] cher Dieudonné", l'ancien membre du Front national, affirme qu'il "a entendu haut et clair ton vibrant appel à l'union de tous les insoumis". Et de confirmer qu'il "en est" pour s'opposer "au sionisme" et pour "dénoncer les ingérences chaque jour plus voyantes et pesantes du lobby prosioniste français dans les affaires de notre pays ; agissements qui ne manquent pas d'avoir des conséquences néfastes, tant au regard des principes républicains que sur notre politique étrangère".

Cependant, estimant que la lutte contre le communautarisme et contre le sionisme ne sauraient "constituer à eux seuls un programme électoral pour un scrutin européen", M. Soral ajoute quelques points à la feuille de route politique de son ami "humoriste", comme "la lutte contre ce marchepied du totalitarisme marchand mondialiste qu'est en réalité l'Union européenne", "la défense des travailleurs français et de leurs droits face à l'entreprise de destruction par le capitalisme mondialisé – et donc l'Union européenne – de nos industries, services publics, petits commerces et PME", "le retour de l'Etat dans tous les grands secteurs économiques" ou encore un "protectionnisme raisonné appelé de ses vœux par Emmanuel Todd".

Assurant qu'il entend discuter "entre insoumis de tous bords intéressés à ce projet, sans exclusive et sans délai" son rang et sa place sur "cette liste d'authentiques résistants", Alain Soral conclut sa missive par un lyrique "bien à toi courageux et talentueux combattant !"

17:28 Écrit par Rachid Z dans Opinions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

"Equateur, Etat Plurinational et Mouvement Indigène"

Film-Conférence

"Equateur, Etat Plurinational et Mouvement Indigène"

 

Le 28 septembre 2008 les Équatoriens approuvaient avec 63,93 % des voix une nouvelle constitution que reconnaît pour la première fois le caractère plurinational de l’Etat.

 

Comme d’autres acteurs sociaux, la «Confédération des Peuples de Nationalité Kichua de l’Équateur - Ecuarunari» s’était manifesté en faveur du texte constitutionnel, tout en manifestant un certain nombre de réserves sur la gestion du président Rafael Correa.

 

Par ailleurs, il n’est pas inutile de rappeler que cette nouvelle constitution était l’une des demandes des mouvement indigènes et sociaux dont l’objectif principal est la mise sur pied d’un État Plurinational et une société interculturelle afin de vaincre le capitalisme néo-libérale, le racisme, l’exclusion économique, social et culturel.

 

Afin de revenir sur cette nouvelle constitution et le rôle des peuples indigènes, nous avons le plaisir de vous inviter à la conférence «Équateur, État Plurinational et Mouvement Indigène» avec la participation de Floresmilo Simbaña, sociologue et représentant de Ecuarunari.

 

La conférence sera précédée du film documentaire «Mouvement Indigène Équatorien, luttes locales, résistances globales», et aura lieu ce

dimanche 29 mars à partir de 15h00

 35 de la rue du Fort

 1060 Bruxelles

(près du Métro Parvis de Saint Gilles)

 

Finalement, n’hésitez pas à nous écrire à info@elandino.be  pour nous confirmer votre participation.

 

Luis Barbaran

Tél. : 0484/62.72.70

www.elandino.be - info@elandino.be

15:34 Écrit par Rachid Z dans Conférence-débats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Bouhlal conspué par la salle

Radouane Bouhlal

Conspué par la salle

 

Le Soir, le 26 mars 2009

 

Radouane Bouhlal, le président du MRAX (le Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie), a été conspué par la foule (800 spectateurs en deux séances) qui assistait mercredi soir au spectacle donné par l'humoriste français Dieudonné en la salle Marignan à Saint-Josse.

 

Bouhlal avait eu le malheur d'annoncer sa présence à ce spectacle afin de s'assurer qu'aucun propos à caractère antisémite ne serait proféré par le «comique» controversé. Dieudonné l'a fait entrer théâtralement dans la salle sous les huées d'un public majoritairement composé de jeunes issus de l'immigration.

 

«J'ai eu l'impression de me retrouver dans la peau de ces députés irakiens que Saddam Hussein faisait chercher dans la salle pour les emmener au peloton d'exécution. C'était scandaleux», nous a-t-il dit à l'issue de la prestation de Dieudonné, dont il est sorti sous escorte policière.

 

La suite  : http://www.lesoir.be/actualite/belgique/dieudonne-et-les-pygmees-2009-03-26-697896.shtml

13:19 Écrit par Rachid Z dans Mandataires - Candidats | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Beatrice Meulemans (SP.A) : “Je dénonce le double discours d’Isabelle Durant Ecolo”

Beatrice Meulemans (SP.A)

Je dénonce le double discours d’Isabelle Durant Ecolo

 

Par Mehmet Koksal, Palemento, le 26 mars 2009

 

Béatrice Meulemans, échevine socialiste flamande (SP.A) de la Cohésion sociale à Saint-Josse, prépare un communiqué de presse avec Bernadette Vriamont (conseillère communale SP.A à Schaerbeek) pour “dénoncer le double discours d’Ecolo et surtout d’Isabelle Durant” à propos de la dernière fête du nevruz au parc Rasquinet.

 

“En lisant les informations sur Info-Turk, j’étais assez choquée par l’article d’Isabelle Durant à propos de cette fête où elle nous explique qu’il s’agit d’abord d’une activité organisée avec le soutien du collège schaerbeekois pour ensuite préciser que la fête en question n’a pas son soutien. C’est un vrai double discours : Ecolo vote un truc au collège pour ensuite faire croire au public qu’ils ne sont pas d’accords“, explique l’échevine de la commune voisine

 

La suite : http://parlemento.com/

11:26 Écrit par Rachid Z dans Mandataires - Candidats | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Du racisme dans l’air

Du racisme dans l’air

 

Par Gregory Salomonovitch, Bakchich, le 25 mars 2009

 

Yves Calvi comparaissait dernièrement devant le TGI de Paris pour «incitation à la haine raciale» concernant une émission de «C dans l’air» diffusée le 11 février 2005 sur la délinquance et les Roms.

Avec deux de ses invités présents ce jour-là sur le plateau, Xavier Raufer et Yves-Marie Laulan, l’animateur-producteur de France 5 est accusé d’avoir proféré des propos «à caractère ouvertement racistes». Une plainte avait été déposée par des associations roms, la LICRA, la LDH et le MRAP.

Les plaignants accusent une «confusion constante» entre roms, Roumains, tsiganes et gens du voyage dans l’émission. Les «voleurs de poules» comme le résume Yves Calvi. Mais aussi un «amalgame» entre les Roms et des actes de délinquance : vol, mendicité, proxénétisme et prostitution. Elles soulèvent aussi le manque de débat contradictoire : aucun représentant rom n’était présent sur le plateau. Un fait également dénoncé par le CSA et le Conseil de l’Europe.

C’est surtout le titre de l’émission dont il va longuement être question devant la Cour : «Délinquance : la route des Roms». Ce titre, affiché durant toute l’émission, frôle le jeu de mot, bien que Calvi s’en défende : «Pas un seul instant on a voulu faire allusion à quoi que ce soit». Si le mot «Roms» apparait dans le titre c’est «parce que deux tiers de l’émission sont consacrées au roms», «on allait pas faire semblant de ne pas assumer ce que fait une composante de l’émission» explique-t-il. Ils auraient aussi bien pu titrer : «Délinquance : tous les chemins mènent aux Roms»

Entre racisme ordinaire et incompétence

Le tribunal est-il en présence de propos xénophobes ? De nombreux passages de l’émission sont incriminés, ainsi que le ton sur lequel ils ont été proférés. Yves-Marie Laulan, absent à l’audience, est accusé par le Parquet d’être celui qui est allé le plus loin : «On ne peut pas les intégrer dans une société du type comme la nôtre, on peut intégrer les enfants […] sur le long terme, à condition de leur donner une éducation convenable et de les sortir de leur milieu familial», avait-il relevé. Enlever les enfants à leurs parents, ça ne vous rappelle rien ?

Lorsque Xavier Raufer, «criminologue», ancien membre de mouvements d’extrême droite, prend la parole à son tour, c’est pour dénoncer le «charcutage» de ses paroles dans l‘émission et un «dénigrement», «à la limite de la tentative d’intimidation». Il fait également allusion aux techniques utilisées par certains réseaux mafieux pour attaquer en justice ceux qui les combattent sous couvert d’une association. Une insinuation qui a provoqué l’indignation des parties civiles.

roms et médias

Maitre Braun, avocat des associations, fustige pour sa part les présentations qui sont faites des Roms dans les médias : «arrêtez, arrêtez de stigmatiser !» s’écrit-il à destination du banc - quasi vide - des journalistes. Il dénonce également le copinage qui a lieu dans «C dans l’air» et ajoute en direction des accusés : « ils sont nuls et incompétents, c’est incontestable ! ». Cela va provoquer les foudres de l’avocat du criminologue, lequel fait mine de se lever et de sortir de la salle d’audience en hurlant : «c’est insupportable !». A la limite du ridicule.

Vient ensuite le tour des plaignants, et là, le débat s’élargit : «ce que nous demandons c’est le respect». Les roms sont «systématiquement ignorés de manière constante et voulue par les médias et les observateurs», «on est déjà assez chargé comme ça avec une mauvaise image !», «pourquoi ne pas faire une émission sur les bons côtés ?», estiment les uns et les autres.

Pour l’avocat de la Ligue des Droits de l’Homme, s’il y a eu glissement d’une «émission de société pédagogique vers «une heure de préjugés racistes»», c’est parce que «le titre est devenu le sujet ». «Vous êtes un excellent journaliste Mr. Calvi mais cette fois vous avez dérapé» ajoutera l’avocat de la Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme. Le Parquet requiert la condamnation de l’animateur et des deux invités, ainsi que celles de Marc Tessier, directeur de France Télévisions à l’époque, et Laurent Souloumiac, responsable du site internet de France 5. Aucune peine précise n’est cependant spécifiée.

«L’honneur» d’Yves Calvi

Calvi, à la barre comme sur son plateau tente de mener le débat, avec un brin de nervosité. Il justifie les propos en présentant le principe même de «C dans l’air» : «nous traitons de sujets d’actualité». Le thème de l’émission était : «la délinquance est liée aux filières roumaines», un sujet «médiatique» à l’époque. Il précise ensuite le «choix irréprochable» des intervenants et explique que «c’est la question des victimes qui est au cœur de notre émission». Son «honneur de journaliste» serait en jeu, tout de même, ce n’est pas rien ! Tout au long du procès, avec une grande attention il a en tout cas écouté les arguments des uns et des autres. «Je ne comprends pas très bien ce qui m’arrive» admet-il, «j’accepte les remarques mais surtout pas d’être complice d’incitation à la haine raciale».

Cette audience était aussi une manière de mobiliser l’opinion publique sur la subie par les roms pour les associations. Bakchich est le seul média à avoir assisté à l’intégralité du procès, alors même que 800 communiqués de presse avaient été envoyés

Le Tribunal rendra son jugement le 7 mai prochain.

"il y a des limites et elles ont été franchies"

Pour le MRAX

"il y a des limites et elles ont été franchies"

 

Avant-propos

 

(Étrange attitude que celle de ce président du MRAX, qui, rappelons-le, collabore depuis plusieurs années avec le CCLJ, une organisation sioniste, raciste donc, ne désapprouvant aucunement les massacres que perpétue cette entité colonisatrice d’Israël pour, dit-il sans rire, encore mieux lutter contre les manifestations à caractère raciste et, nouveauté, aujourd’hui, sans honte, ce «spécialiste en Droit de l’Homme», comme il aime à le souligner, nous dévoile le degré alarmant de servilité dont il fait preuve en allant sonder, pour le compte de je ne sais qui si ce de ces détestables dominants sionistes du CCOJB, la teneur de l'humour de Dieudo et ainsi donc jouer le maton de la pensée !!!

  

Au lieu d’encourager ces inadmissibles atteintes à la liberté d’expression, cette association collaborationniste qui se prétend antiraciste tout en faisant la promotion de la pire forme de racisme, le sionisme, devrait plutôt commencer à lutter contre la méconnaissance de l’Autre et s’atteler à vanter, comme moi par exemple, farouche antisioniste, les mérites du prosémitisme en faveur, bien évidemment, de l’antisionisme !!! Et surtout, cette bande de nazes du MRAX, avec à sa tête Radouane Bouhalal, comment lui faire comprendre de cesser une bonne fois pour toutes de s'acharner à vouloir nous donner des leçons tirées d’une aussi abominable conception de l'"antiracisme", que les jeunes et moins jeunes djihadistes (antiracistes qui luttent, entre autres, contre tout sentiment de rejet de l'Autre, le différent, comme enseigné dans les saintes sagesses coraniques !!!) de Saint-Josse et d’ailleurs n’en n’ont que faire !!!)

 

Vu les discours racistes et les pratiques politiques répressives et discriminatoires qui ont cours depuis bien trop longtemps, comme vous pouvez le constater, où l'on désigne les jeunes bruxellois comme des petits adultes pervers, antisémites qu'il convient de dresser avec des chiens policiers, des chiens de garde de la pensée, nous ne pouvons rester insensible, il en va de l’avenir de vos enfants, de la liberté d’expression, de la liberté de pensée… de la liberté de rire !!! (Rachid Z)

 

RTBF INFO, le 25 mars 2009

 

Dieudonné est ce soir à Bruxelles. Malgré ses propos antisémites. Où en est l'antisémitisme en Belgique ? Pour en débattre, Bertrand Henne recevait Radouane Bouhlal, président du MRAX, et Philippe Markiewicz, ancien président du CCOJB, le Comité de coordination des organisations juives de Belgique.

Le Conseil d'Etat a suspendu lundi en extrême urgence l'arrêté de la commune de Saint-Josse qui interdisait la représentation du spectacle ce mercredi 25 mars de l'humoriste Dieudonné M'Bala M'Bala. Malgré ses propos antisémites et sa candidature «antisioniste» aux prochaines élections européennes. Où en est l'antisémitisme en Belgique, c'est toute la question.

 

Le spectacle de Dieudonné ?

 

Philippe Markiewicz: "il faut attendre de voir ce que donnera le spectacle. Après s'il y a dérapage, on a des lois." Même point de vue pour Radouane Bouhlal: "'j'irai sur place ce soir avec l'équipe du MRAX car j'ai l'intention de juger sur pièce et effectivement s'il y a dérapage, il y aura plainte".

 

Une augmentation de l'antisémitisme ?

 

P.M.: "le réel problème, c'est l'augmentation de l'antisémitisme en Europe occidentale et pour lutter contre ça, il faut faire un travail d'éducation. Et dialoguer."

 

Dieudonné parle de "pornographie mémorielle de la shoah" et de monopole de la souffrance... 

 

P.M.: "la shoah est quelque chose d'unique dans l'histoire. Mais il y a eu d'autres génocides dans l'histoire et le CCOJB s'est battu sous ma présidence pour faire reconnaitre le génocide arménien. Le malheur des Juifs, c'est une chose mais ce n'est pas le seul malheur de l'histoire et ça nous le savons tous."

 

R.B.: "Dieudonné divise l'opinion. Il y a ceux qui considèrent qu'il ose parler de traite négrière, qu'il ose dénoncer le sionisme, etc.. Moi, je fais partie des gens qui considèrent que lorsqu’ on provoque l'opinion publique, ce qui peut être très sain dans une démocratie, il y a des limites. Et parmi ces limites, il y a le racisme et le négationnisme. Vous ne pouvez pas qualifier le génocide des Juifs de pornographie mémorielle, vous ne pouvez pas faire monter sur scène un négationniste et lui remettre un prix de l'insolence et de l'infréquentabilité par quelqu'un qui porte un costume de déporté. Il y a quand même des limites et ces limites, elles sont franchies. Et moi, je ne suis pas prêt à fermer les yeux sur ces limites parce que par ailleurs, on dénonce des choses légitimes comme la traite négrière"

 

Un conflit importé ?  

 

P.M.: "L'augmentation des cas d'antisémitisme est la résultante du conflit au Proche-Orient. Et nous ne pouvons pas admettre d'importation de conflits extérieurs. En Belgique, notre vie c'est le dialogue et le contact entre les communautés. Et il y a parfois confusion. Certaines personnes critiquent la politique israélienne mais la politique israélienne et les Juifs, ce sont deux choses différentes."

 

R.B.: "Et cette confusion qui existe est aussi entretenue par certains responsables de la communauté juive, eux-mêmes".

 

Source : http://www.rtbf.be/info/belgique/politique/r-bouhlal-il-y-a-des-limites-et-elles-ont-ete-franchies-92990

 

04:09 Écrit par Rachid Z dans Mandataires - Candidats | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |